En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 067.85 PTS
-0.55 %
5 084.00
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 068.38
-0.23 %
DAX PTS
11 492.92
-0.27 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
+0.01 %

Morning meeting AOF France / Europe - Les interrogations sur le commerce reviennent hanter les esprits des investisseurs

| AOF | 388 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Les interrogations sur le commerce reviennent hanter les esprits des investisseurs
Credits  ShutterStock.com


Les principales Bourses européennes devraient ouvrir sur une note négative ce mardi, les effets des bonnes nouvelles sur le front commercial s’étant dissipés. Certes, un nouvel accord de libre-échange a été trouvé entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Néanmoins, quid de l’Europe et de la Chine ? De plus, les craintes sur le budget italien demeurent. Côté macroéconomique, l’agenda sera bien mince avec seulement les prix à la production d’août en zone euro. Sur le front des valeurs, les constructeurs automobiles devraient multiplier les annonces à l’occasion du Mondial de l’Automobile.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche sans indication particulière, dans des volumes en baisse à 3.16 milliards d'euros. Les cours évoluent donc entre la résistance majeure à 5540 points et le dernier creux ascendant à 5463 points. Il semble difficile de poursuivre l'impulsion précédente au même rythme mais il n'y a, en contrepartie, aucun signe de faiblesse. Il faut donc attendre une clôture au-delà de l'une des deux bornes pour reprendre une tendance marquée.



Les valeurs à suivre aujourd'hui


SAFRAN
L’Agence des participations de l’État a annoncé la clôture, lundi soir, de l’opération de cession par l’État de 10,41 millions actions Safran, soit 2,35% du capital. Cette opération rapportera à l’État environ 1,24 milliard d’euros. Au terme de ce placement, l’État restera le premier actionnaire de Safran, avec 10,81% du capital et environ 17,67% des droits de vote. Le produit de cession de ces titres servira à alimenter le fonds pour l’innovation et l’industrie dédié au financement des innovations de rupture.

CAPGEMINI
Capgemini annonce l’acquisition de June 21, société de conseil experte en marketing digital et spécialiste de l'accompagnement des dirigeants de marques leaders dans leur transformation digitale orientée données. June 21 renforce, en particulier en France, Capgemini Invent, la ligne mondiale de services en conseil, innovation et transformation digitale récemment lancée par le groupe. Aucun détail financier à propos de l'opération n'a été dévoilé.

EIFFAGE
Eiffage, au travers d’Eiffage Route, vient d’acquérir plusieurs sites de carrières auprès de Razel-Bec du groupe Fayat en Occitanie. Ces sites, situés près d’Agent dans le Lot-et-Garonne, et de Muret en Haute-Garonne, produisent environ 800 000 tonnes de matériaux alluvionnaires par an. Ils réalisent un chiffre d’affaires annuel de 8 millions d’euros. Ces acquisitions viennent renforcer le maillage territorial d’Eiffage Route sur le marché des granulats dans le Sud-Ouest de la France.

VALBIOTIS
Valbiotis, entreprise de R&D engagée dans la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles ordinaires avec suppression du droit préférentiel de souscription, via un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés. Elle représentera un montant maximal équivalent à 20% du capital. La décote maximale sera de 30%.


Les chiffres macroéconomiques

11h00 en zone euro

Prix à la production en août

Vers 8h30, l'euro cote 1,1537 dollar en repli de 0,34%.

Hier à Paris


A l’exception notable de Londres, les principales Bourses européennes ont clôturé dans le vert ce lundi, soutenues par de bonnes nouvelles sur le front commercial. Ainsi, le CAC 40 a progressé de 0,24% à 5 506,82 points et l’EuroStoxx50 de 0,44% à 3 414,2 points. Un nouvel accord de libre-échange a été trouvé entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Donald Trump est donc capable de compromis. Ces éléments ont compensé les PMI manufacturier dévoilés en Europe et qui ont marqué le pas. Côté valeurs, les compagnies aériennes étaient mal orientées suite au « profit warning » de Ryanair.


Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont globalement terminé en hausse lundi. Les investisseurs ont salué l'accord trouvé entre les Etats-Unis et le Canada pour modifier le traité de libre échange nord américain, qui avait déjà été amendé s'agissant du Mexique. Ils espèrent qu'il sera suivi d'autres accords. Côté valeurs, Tesla et General Electric se sont illustrées de fort belle manière. Au son de la cloche, le Dow Jones 30 a gagné 0,73% à 26 651,21 points et le S&P 500 +0,36% à 2 924,59 points. En revanche, le Nasdaq Composite a cédé 0,11% à 8 037,30 points.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…