En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 954.34 PTS
+0.60 %
4 933.5
+0.49 %
SBF 120 PTS
3 943.87
+0.51 %
DAX PTS
11 170.81
+0.94 %
Dowjones PTS
24 465.64
+0.00 %
6 526.96
+0.00 %
1.141
+0.41 %

Morning meeting AOF France / Europe - Légère progression attendue, les investisseurs américains de retour

| AOF | 291 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Légère progression attendue, les investisseurs américains de retour
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus en légère hausse. Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, mais aussi avec le Canada restent au centre des préoccupations. Tout développement dans ce domaine dictera la tendance. Les principales statistiques sont américaines avec l'indice définitif des directeurs d'achat IHS Markit pour le secteur manufacturier en août à 15h45 et l'indice ISM des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en août à 16 heures. A Paris, les investisseurs réagiront aux résultats semestriels d'Iliad, qui a perdu des abonnés dans le fixe et le mobile.

L'analyse technique du CAC 40

Non disponible
Les valeurs à suivre aujourd'hui


ILIAD
A l’occasion de la publication de ses comptes du premier semestre, Iliad a annoncé recul de la base totale de 70 000 abonnés (uniquement des abonnés 0€ et 2€) dans le mobile, en raison de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme. Le groupe a aussi perdu 47 000 abonnés dans le fixe. Sur les six premiers mois de l’année, l’opérateur télécoms a enregistré un résultat opérationnel courant en recul de 5,6% à 406 millions d’euros et un Ebitda consolidé en repli de 1% à 866 millions d’euros.

SOCIETE GENERALE
Dans le cadre de l'enquête initié par les autorités américaines concernant certaines transactions effectuées par Société Générale en dollars américains et impliquant des pays faisant l'objet de sanctions économiques américaines, Société Générale annonce être entrée dans « une phase de discussions plus actives (…) dans le but de mettre un terme à ce dossier dans les prochaines semaines ". Au sein de la provision pour litiges s'élevant à 1,43 milliard d'euros, environ 1,2 milliard en contre-valeur euro est alloué à ce dossier.

VISIOMED
Visiomed, société spécialisée dans l’électronique médicale nouvelle génération, fait un point sur l’exécution de son plan stratégique « Confiance et Croissance » dévoilé en juillet et sur son financement. A l'horizon 2020, Visiomed a pour objectif de dépasser 40 millions d'euros de chiffre d'affaires consolidé et de dégager un excédent brut d'exploitation positif.

GENKYOTEX
Genkyotex a reçu un avis positif suite à la seconde réunion du comité de surveillance de la sécurité indépendant (SMB) de l’étude de phase 2 avec le GKT831 dans la cholangite biliaire primitive (CBP). Il a recommandé la poursuite de l'étude sans modification du protocole actuel. Lors de cette seconde réunion le SMB a évalué les données recueillies chez 77 patients, dont 60 ayant passé leur visite de la semaine 6. Genkyotex estime que les résultats de l’analyse intermédiaire d’efficacité seront disponibles à l’automne 2018, tandis que les résultats finaux sont attendus au cours du 1er semestre.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les prix à la production en zone euro pour le mois de juillet à 11 heures. Les principales publications sont aux Etats-Unis avec l'indice définitif des directeurs d'achat IHS Markit pour le secteur manufacturier en août à 15h45 et l'indice ISM des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en août à 16 heures. Les dépenses de construction en juillet sont attendues à la même heure.

Ce matin, l'euro perd 0,28% à 1,158 dollar.




Hier à Paris


Les marchés européens ont débuté cette semaine sur une note prudente de nouveau en raison des tensions au niveau du commerce international. 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires pourraient être taxées dès cette semaine et les discussions entre les Etats-Unis et le Canada pour modifier l’accord de libre échange nord américain n’ont pas encore abouti. A Paris, Casino n’est pas parvenu à redresser la barre même si le distributeur a répondu à ses détracteurs. Le CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,13% à 5 413,80 points et l’EuroStoxx50 a grappillé 0,06% à 3 394,99 points.


Vendredi à Wall Street


Wall Street a clôturé en ordre dispersé vendredi. Les investisseurs ont joué la prudence alors que Donald Trump s'est dit prêt à relever les droits de douane sur 200 milliards de dollars supplémentaires de produits importés de Chine. Il envisage également de retirer les Etats-Unis de l’OMC, ce qui fragiliserait l’économie mondiale. Au chapitre des valeurs, Lululemon a été soutenue par des résultats trimestriels solides. Le Dow Jones a cédé 0,09% à 25 964,82 points tandis que le Nasdaq a grappillé 0,26% à 8 109,53 points. Sur le mois, le Dow Jones a grimpé de 2,15%, le Nasdaq a bondi de 5,71%.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer