En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 944.06 PTS
+0.31 %
5 938.50
+0.27 %
SBF 120 PTS
4 688.67
+0.3 %
DAX PTS
13 327.32
+0.03 %
Dow Jones PTS
28 722.85
+0.66 %
9 090.93
+0. %
1.100
-0.19 %

Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu, Peugeot en vedette

| AOF | 525 | 5 par 1 internautes
Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu, Peugeot en vedette
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens devraient ouvrir en légère baisse. L'influence positive de l'accord commercial, conclu mais non encore signé, entre les Etats-Unis et la Chine perd de sa vigueur. La publication de l'indice Ifo du climat des affaires donnera une indication supplémentaire sur la santé de la première économie européenne. Côté cote, Peugeot et Fiat Chrysler Automobiles seront entourés après la présentation des détails de leur projet de fusion. Crédit Agricole va pour sa part déprécier l’écart d’acquisition sur LCL à hauteur d’environ 600 millions d’euros.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une petite bougie noire avec une mèche basse dans des volumes moyens à 3,29 milliards d'euros. Les cours n'ont pas réussi à accélérer après la formation d'un nouveau plus haut sur la résistance à 6006 points. Cette bougie de consolidation ne remet pas encore en cause la tendance haussière : la prochaine résistance visée se situe à 6080 points. Le dernier creux ascendant, garant de la tendance haussière actuelle, se situe à 5907 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


PSA
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et Peugeot S.A. (Groupe PSA) ont signé un Accord de Rapprochement engageant, en vue de la fusion à parité de leurs activités, La nouvelle entité deviendra le quatrième constructeur automobile mondial en volumes et le troisième en chiffre d'affaires, avec des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules et un chiffre d'affaires consolidé de près de 170 milliards d'euros. Elle un résultat opérationnel courant de plus de 11 milliards d’euros, et une marge opérationnelle de 6,6 %, sur la base des résultats agrégés de 2018.

CREDIT AGRICOLE
Le Conseil d’administration de Crédit Agricole S.A. a acté une dépréciation de l’écart d’acquisition sur LCL à hauteur d’environ 600 millions d’euros. Cette dépréciation, non déductible, sera enregistrée dans les comptes consolidés du quatrième trimestre 2019 et impactera directement le résultat net part du groupe. " Cette charge n'affectera ni la solvabilité de Crédit Agricole S.A. ou du groupe Crédit Agricole, les écarts d'acquisition étant déjà intégralement déduits des fonds propres prudentiels, ni leur liquidité ", a cependant précisé la banque.

FIGEAC AERO
Figeac Aéro a publié mardi soir ses résultats au titre du premier semestre 2019-2020. Ainsi, l’équipementier aéronautique a dévoilé un résultat net (corrrigé des effets de change latents) de 2,26 millions d'euros sur la période (contre 10,19 millions un an plus tôt), ainsi qu'un Ebitda de 36,02 millions d'euros (contre 34,03 millions un an plus tôt). Il en découle une marge d’Ebitda de 16% contre 16,8% un an plus tôt.

PLASTIVALOIRE
Plastivaloire a publié mardi soir ses résultats au titre de son exercice 2018-2019. Ainsi, le plasturgiste automobile a dévoilé un résultat net part du groupe de 24,6 millions d'euros sur la période (contre 39,7 millions un an plus tôt), ainsi qu'un Ebitda de 75,5 millions d'euros (contre 72,2 millions un an plus tôt). Il en découle une marge d’Ebitda de 10,4% contre 11 % un an plus tôt.


Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent l'indice Ifo du climat des affaires en décembre en Allemagne à 10h00 et l'inflation en novembre en zone euro à 11h00.

Ce matin, l'euro perd 0,13M à 1,1139 dollar.

Hier à Paris


Les bourses européennes ont clôturé dans le rouge ce mardi 17 décembre. Les investisseurs se sont montrés inquiets face au risque de " hard Brexit ", après que Boris Johnson a fait savoir qu'il n'entendait pas négocier l'accord de sortie au-delà de l'année 2020. Le CAC 40 a perdu 0,39% à 5 968,26 points. De son côté, l'Eurostoxx 50 a reculé de 0,72% à 3 745,66 points, et le Dax de 0,87% à 13 290,67 points. L'indice britannique a fini légèrement au-dessus de l’équilibre : + 0,08% à 7 525,28 points.


Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fini en légère hausse. L'influence positive de l'accord commercial, conclu mais non encore signé, entre les Etats-Unis et la Chine a perdu de sa vigueur. Les statistiques du jour sont pour leur part globalement meilleures que prévu, en particulier s'agissant de l’immobilier. Au chapitre des valeurs, Boeing a fini à l’équilibre après une ouverture en repli à la suite de l’annonce de la suspension de la production du 737 MAX. L’indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,11% à 28 267,16 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,10% à 8 823,36points.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/01/2020

Trop vite ?

Publié le 29/01/2020

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de EDF, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 29/01/2020

À la suite des récents articles sortis dans la presse israélienne, Altice Europe confirme avoir soumis une offre de rachat de Partner Communication...

Publié le 29/01/2020

La Compagnie des Alpes corrige de 3,4% ce mercredi à 28,55 euros, alors que le groupe a été informé, le 28 janvier, que les communes des Deux Alpes et...

Publié le 29/01/2020

Airbus s'adjuge 0,8% à 135,3 euros après avoir révélé que l'accord de principe conclu avec le parquet national financier en France et avec des...