En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
+0.00 %
4 822.0
-0.50 %
SBF 120 PTS
3 857.72
+0.00 %
DAX PTS
10 865.77
-
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.131
+0.05 %

Morning meeting AOF France / Europe - Le pétrole met les Bourses sous pression

| AOF | 608 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Le pétrole met les Bourses sous pression
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus en baisse, la tendance s'étant dégradée hier en seconde partie de séance à Wall Street dans le sillage des cours du pétrole. Ces derniers ont en effet creusé leurs pertes, enregistrant ainsi leur plus mauvaise séance depuis 2015. Le baril de WTI, qui a cédé mardi, 7,1%%, recule encore ce matin de 0,59% à 55,36 dollars. Les investisseurs s’inquiètent d'un excès d'offre, l'OPEP ayant notamment réduit sa prévision de croissance de la demande pour 2019. A Paris, Axa a annonce de nouvelles cessions d’actions de sa filiale américaine, AXA Equitable Holdings.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche réintégrant le support à 5066 points. Cette réaction haussière montre que les acheteurs n'ont pas rendu les armes. Le premier gap haussier est défendu dans des volumes en progression à 3,40 milliards d'euros. Pour confirmer la dynamique baissière, il faudra clôturer sous le support à 5010 points et donc combler ce gap haussier.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AXA
AXA a annoncé le lancement d’une offre secondaire d’actions ordinaires de sa filiale américaine AXA Equitable Holdings (EQH) et le début des présentations aux investisseurs dans le cadre de cette opération. L'assureur offre 50 millions d'actions ordinaires d’EQH et a consenti aux banques du syndicat une option permettant l’acquisition de 7,5 d'actions ordinaires supplémentaires dans un délai de 30 jours.

EDF
EDF a confirmé ses objectifs 2018 dans le sillage d'un chiffre d'affaires neuf mois en progression. L’électricien public a dégagé sur la période un chiffre d'affaires de 49,592 milliards d'euros, en hausse de 7,2%. En organique, la croissance atteint 5,3%. Pour 2018, le groupe vise toujours une réduction de 800 millions de ses charges opérationnelles et la réalisation d'un Ebitda compris entre 14,8 et 15,3 milliards. Le cash flow, hors compteur Linky et nouveaux développements et cessions, est attendu nul.

ILIAD
Iliad a fait état d'un chiffre d'affaires au troisième trimestre en croissance de 1,7% à 1,24 milliard, tiré par la contribution de l'Italie, avec plus de 2,23 millions d'abonnés recrutés en quatre mois, ce qui représente un chiffre d'affaires de 46 millions. La France accuse toutefois un repli de 2,1% à 1,19 milliard, impacté par l'intensité promotionnel sur les offres d'entrée de gamme et une perte d'abonnés. L'opérateur télécoms a perdu 14 000 abonnés dans le fixe sur le trimestre.

NEXITY :
Nexity Property Management gèrera les implantations tertiaires d’EDF SA en Île-de-France et dans le Sud-Est de la France. Ce mandat exceptionnel par sa taille, porte sur près de 200 sites et 918.000 mètres carrés, pour une durée minimale de 4 ans. L'électricien confie à un spécialiste, le Property Management, le pilotage opérationnel de toutes ses activités courantes (FM Services, FM Technique, petits travaux, relation courante avec les bailleurs).


Les chiffres macroéconomiques

Le PIB allemand a reculé de 0,2% au troisième trimestre par rapport au précédent, a annoncé Destatis. Le consensus Reuters s'élevant à -0,1%. Il s'agit de sa première contraction depuis le premier trimestre 2015. L'économie allemande a été pénalisée par une baisse de ses exportations tandis que les importations ont augmenté.

La version définitive de l'inflation en France en octobre sera connue à 8h45, tandis que pour la zone euro, la deuxième estimation du PIB au troisième trimestre et la production industrielle de septembre seront connues à 11 heures.

Enfin, l'inflation d'octobre aux Etats-Unis sera publié à 14h30.

Ce matin, l'euro perd 0,09% à 1,12845 dollar.

Hier à Paris


Les marchés européens ont légèrement rebondi grâce à des espoirs de détente sur le front commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Le principal conseiller économique de Donald Trump, Larry Kudlow, l'a annoncée au cours d'une interview sur la chaîne CNBC. Autre information favorable pour les marchés, il a par aussi évoqué la possibilité d'un plan d'infrastructures, qui comprendrait notamment la construction de pipelines et de terminaux LNG (gaz naturel liquéfié). L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,85% à 5 101,85 points et l’EuroStoxx50 a gagné 0,96% à 3 224,82 points.


Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fini en légère baisse, le S&P 500, l’indice le plus représentatif perdant 0,15%, en raison de la chute des cours du pétrole. Le baril de WTI a cédé 7,1%% à 55,69 dollars entrainant dans son sillage les valeurs pétrolières. Les indices avaient initialement été soutenus par la reprise des échanges entre la Chine et les Etats-Unis concernant leur différend commercial. Côté valeurs, les publications d’Home Depot et Tyson Foods ont été fraîchement accueillies. Le Dow Jones a reculé de 0,40% à 25 286,49 points et le Nasdaq Composite a fini à l’équilibre à 7 200,88 points.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Communiqué de presse Nicox : signature d'un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics…

Publié le 17/12/2018

Dans la perspective de sa fusion avec la Société de la Tour Eiffel prévue pour le 18 décembre 2018 (voir communiqué du 8 novembre), Affine R...

Publié le 17/12/2018

Valneva a annoncé aujourd'hui l'initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15...

Publié le 17/12/2018

Le Groupe Cafom, acteur européen de l'équipement de la maison, annonce que Habitat Deutschland GmbH, filiale d'Habitat en Allemagne, a demandé...

Publié le 17/12/2018

  Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme   Saint-Herblain (France), 17 décembre 2018 - Valneva SE ("Valneva"), société de…