En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 857.12 PTS
-0.81 %
4 842.0
-0.96 %
SBF 120 PTS
3 852.58
-1.02 %
DAX PTS
10 836.84
-0.80 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.129
-0.62 %

Morning meeting AOF France / Europe - La prudence devrait l'emporter

| AOF | 483 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - La prudence devrait l'emporter
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont attendus proches de l'équilibre. La prudence l'emporte dans un environnement marqué par la hausse des taux longs aux Etats-Unis et dans les pays "core" de l'Europe, et principalement en Allemagne. La situation en Chine suscite également des doutes. La Banque centrale chinoise a abaissé le taux des réserves obligatoires pour la quatrième fois cette année pour soutenir la croissance. Une décision, comprise comme un accès de faiblesse de la part de l'institution, qui a provoqué un net repli des Bourses chinoises.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une seconde bougie noire avec une clôture proche des plus bas de la séance, dans des volumes plutôt élevés à 3.77 milliards d'euros. Les cours poursuivent leur accélération baissière : les vendeurs ont pris la main sur le marché. Un soutien intermédiaire à 5330 points est maintenant proche mais c'est le bas de l'intervalle de moyen terme à 5243 points qui devrait être rejoint.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

TOTAL
Sonatrach et Total ont signé deux nouveaux accords dans le cadre de leur partenariat global annoncé en 2017. Le premier est un nouveau contrat de concession pour le développement conjoint du champ gazier d'Erg Issaouane sur le permis TFT Sud, signé par Sonatrach, Total et Alnaft (Agence Nationale pour la Valorisation des Ressources). Le permis TFT Sud est situé au sud du champ de Tin Fouyé Tabankort (TFT), dont le groupe est le partenaire historique.

EUTELSAT
Eutelsat sera à surveiller lundi après son envolée de vendredi. Le groupe s'était alors adjugé 6,93% à 22,83 euros et la première place du SBF 120, galvanisé par le relèvement de recommandation de Neutre à Acheter de Goldman Sachs. L’objectif de cours a été rehaussé de 20,5 euros à 26 euros. Le bureau d’études explique que l’action de l’opérateur de satellites et celle de son concurrent SES ont fait l’expérience d’une forte volatilité ces dernières années en raison d’une détérioration de la visibilité sur les résultats.

ORANGE
La guerre des télécoms est-elle bientôt terminée ? Alors que la course aux promotions alléchantes et aux tarifs agressifs ont rythmé ces dernières semaines, Orange (-0,55% à 13,655 euros) se révolte. L'opérateur a effectué un remaniement en profondeur de ses offres sur le fixe, mobile et convergente. Ce qui en ressort ? A contre courant, Orange table sur plus de services combinés à des offres plus onéreuses … le haut de gamme est sur le devant de la scène.

LDC
Le producteur français de volailles LDC a abandonné vendredi 1,32% à 112,50 euros, pénalisé par des perspectives décevantes. Dans le sillage de la publication d'un chiffre d'affaires semestriel sans surprise, la société propriétaire de marques Le Gaulois, Loué et Marie, a rappelé que les performances de l'exercice 2018-2019 resteront conditionnées par l'obtention de revalorisations tarifaires dans un contexte de hausse du prix des matières premières.

Les chiffres macroéconomiques

L'indicateur de conjoncture de la Banque de France et troisième estimation du PIB au troisième trimestre sont attendus à 8h30.

Vers 8h25, l'euro recule de 0,26% à 1,1505 dollar.

Vendredi à Paris


Les marchés européens achèvent la semaine dans le rouge, dans un contexte de tensions persistantes sur le compartiment obligataire. Ainsi, le CAC 40 a cédé 0,95% à 5 359,36 points et l’EuroStoxx 50 a perdu 0,88% à 3 345,51 points. Le rendement du 10 ans américain atteint 3,22% et celui du Bund allemand 0,567%. Cela rend mécaniquement les actions moins attractives au regard des obligations. La statistique US du jour s’est révélée mitigée. Si 134 000 emplois on été créés en septembre (contre 185 000 attendus), les pressions inflationnistes sur les salaires semblent modérées.


Vendredi à Wall Street


Les marchés actions américains ont terminé la séance de vendredi dans un contexte de tensions sur le compartiment obligataire. Le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans a touché un nouveau pic de plus de sept ans dans la journée à 3,246% après l'annonce d’un taux de chômage au plus bas depuis 1969 à 3,7%. En revanche, les créations d’emplois étaient inférieures aux attentes. Au chapitre des valeurs, Tesla a chuté de 7,05% après un un tweet moqueur à l’encontre de la SEC. Le Dow Jones a perdu 0,68% à 26 447,05 points. Le Nasdaq a cédé 1,16% à 7 788,45 points.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Les marchés actions se replient nettement en raison de craintes sur la croissance mondiale. En Chine, la croissance de la consommation en novembre est au plus bas depuis 15 ans à +8,1% et la…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF

Publié le 14/12/2018

2,1 Milliards d'Euros...

Publié le 14/12/2018

Le titre casse un large canal baissier en place depuis mai dernier. Du côté des indicateurs techniques, les cours évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 séances tandis que le RSI…

Publié le 14/12/2018

LVMH a frappé un grand coup. Le groupe français a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels haut de gamme Belmond. La transaction valorise les fonds propres de Belmond 2,6 milliards de…