5 269.36 PTS
-0.23 %
5 269.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 224.56
-0.17 %
DAX PTS
12 440.83
-0.09 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Morning meeting AOF France / Europe - La phase de correction est bel et bien enclenchée

| AOF | 824 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - La phase de correction est bel et bien enclenchée
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont attendus en net repli dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques. La période est à la correction après une excellente année 2017. Les investisseurs semblent prendre prétexte de la hausse des taux, tant aux Etats-Unis qu'en Europe, pour prendre une partie de leurs bénéfices. Ils ajustent leurs positions dans la perspective d'une normalisation plus rapide que prévu des politiques monétaires des grandes banques centrales. Au chapitre des valeurs, Amundi et L'Oréal ont dévoilé des résultats annuels solides, et Rubis des ventes en forte hausse.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une nouvelle bougie noire dans des volumes toujours très élevés à 5.50 milliards d'euros. Les cours ont donc validé le pull bak sur l'ancien support à 5267.22 points, devenu résistance. Cette polarité est le signe d'une tendance qui se met en place : elle est baissière et se dirige vers les soutiens à 5086, 5050 voire 4980 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


AMUNDI
Amundi a publié un résultat net part du groupe de 210 millions d'euros au titre du quatrième trimestre, en baisse de 3,7%. Il intègre les coûts d'intégration de Pioneer et les coûts d'amortissement des contrats de distribution nets d'impôts. Ajusté de ces éléments, le bénéfice net trimestriel d'Amundi a atteint 269 millions d'euros, en hausse de 22%. Son chiffre d'affaires a progressé, lui, de 11,6% à 751 millions d'euros. Au quatrième trimestre toujours, Amundi a collecté 13,1 milliards d'euros. Toutes ces données sont "combinées", c'est-à-dire qu'elles intègrent Pioneer en année pleine.

L'OREAL
L'Oréal a enregistré en 2017 un résultat net part du groupe de 3,58 milliards d'euros, en progression de 15,3%, et un résultat d'exploitation de 4,68 milliards d'euros, en hausse de 3%. Il a représenté 18% des revenus du numéro un mondial de la cosmétique, en amélioration de 40 points de base. Le résultat d'exploitation est conforme aux attentes. Le chiffre d'affaires a atteint 26,02 milliards d'euros, en hausse de 0,7%. A données comparables, il a augmenté de 4,8% grâce à une accélération à 5,5% au quatrième trimestre.

RUBIS
RUBIS a fait état d’un chiffre d’affaires consolidé de 1,11 milliard d’euros au titre de son quatrième trimestre 2017, en hausse de 37% sur un an. « Les marges unitaires de Rubis Énergie sont globalement restées stables, malgré un tassement en Europe, dans un contexte de forte hausse des cotations des produits pétroliers (propane : + 50 % sur 12 mois et + 25 % par rapport au troisième trimestre) », a indiqué le groupe, dans son communiqué.

TARKETT
Tarkett a enregistré en 2017 une perte nette, part du groupe, de 39 millions d'euros après avoir écopé d'une sanction de 165 millions d'euros de la part de l'Autorité de la concurrence française. La société avait enregistré un bénéfice net de 118,6 millions d'euros en 2016. L'Ebita ajusté du spécialiste des revêtements de sols s'est élevé à 315 millions d'euros contre 334 millions d'euros en 2016 et la marge d'Ebita ajusté s'est établie à 11,1 % vs. 12,2 % en 2016.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice de la production industrielle de décembre pour la France est attendu à 8h45.

Aux Etats-Unis, les investisseurs se contenteront, à 16h, des stocks et ventes des grossistes en décembre.

Vers 8h20, l'euro cote 1,2274 dollar, en hausse de 0,18%.

Hier à Paris


Les marchés actions européens sont repartis à la baisse, pénalisés par la hausse des taux aux Etats-Unis et en Europe. Le taux 10 ans américain affichait jeudi soir une hausse de 3 points de base à 2,87% après avoir atteint 2,883%, soit son niveau le plus élevé depuis décembre 2013. Les investisseurs ont notamment pris acte du ton plus offensif adopté en début d’après-midi par la Banque d'Angleterre. Elle estime qu’elle devra relever plus tôt et plus fort qu’escompté auparavant ses taux d’intérêt. Le CAC 40 a cédé 1,98% à 5 151,68 points. L’Euro Stoxx 50 a perdu 2,72% à 3 360,54 points.


Hier à Wall Street


Wall Street a enregistré hier son deuxième « mini-krach » de la semaine. Le Dow Jones a chuté de 4,15% à 23 860,46 pts, le S&P de 3,75% à 2 581 pts et le Nasdaq a lâché 3,90% à 6 777,16 pts. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les investisseurs ont très mal réagi au nouveau sursaut des taux longs américains. En séance, ces derniers ont même atteint 2,883%, soit leur plus haut niveau de la semaine et surtout depuis septembre 2013. Côté valeurs, la série de publications a suscité des réactions mitigées : Twitter et Viacom ont progressé mais Tesla, Fox et T-Mobile ont été emportés.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Du volume en séance...

Publié le 19/02/2018

Lundi 19 février 2018EURONEXTL'opérateur boursier paneuropéen diffusera ses résultats annuels avant l'ouverture de la séance.SOPRA STERIALa SSII détaillera ses résultats annuels avant…

Publié le 19/02/2018

Viacom, via sa filiale Nickelodeon, et Hasbro ont noué un partenariat stratégique autour de la série Top wing, produite par 9 Story Media. Une ligne de jouets dédiée va être prochainement…

Publié le 19/02/2018

Les analystes continuent à faire le point surFaurecia après la publication annuelle de l'équipementier...

Publié le 19/02/2018

Optimisme de mise pour 2018

CONTENUS SPONSORISÉS