En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 339.95 PTS
-0.88 %
5 337.50
-0.89 %
SBF 120 PTS
4 282.94
-0.81 %
DAX PTS
12 404.37
-1.39 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Morning meeting AOF France / Europe - La hausse va se poursuivre

| AOF | 539 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - La hausse va se poursuivre
Credits  ShutterStock.com


Dans l'attente de la conférence de presse de Mario Draghi cet après-midi, les marchés européens devraient poursuivre leur rebond à l'image de Wall Street et de Tokyo (+0,2% pour le Nikkei à la clôture). Les investisseurs sont soulagés par l'accord trouvé entre la Maison Blanche et le Congrès sur le relèvement du plafond de la dette publique. Cet accord éloigne le risque de fermeture des administrations américaines. Par ailleurs, les marchés pourraient apprécier la déclaration de la Chine selon laquelle le conseil de sécurité de l'Onu devait réagir aux tirs de missiles de la Corée du Nord.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

INTERPARFUMS
Interparfums a réalisé au premier semestre 2017 un résultat net en hausse de 68% à 21,7 millions d'euros, soutenu par une activité solide et une bonne maîtrise des coûts. Le résultat opérationnel a grimpé de 53% à 33,1 millions pour donner une marge opérationnelle de 15,8% contre 13,3% au premier semestre 2016. La marge brute est ressortie à 136,6 millions, en hausse de 29%. Le chiffre d'affaires a augmenté, lui aussi, de 29% à 209,3 millions. Pour l'ensemble de l'année, le groupe table sur une marge opérationnelle comprise entre 13% et 13,5%.

JACQUET METAL SERVICE
Jacquet Metal Service a réalisé au premier semestre 2017 un résultat net part du groupe de 27,7 millions d'euros, en hausse de 1100%. Le résultat opérationnel courant est de 50,1 millions d'euros (5,5% du chiffre d'affaires), en progression de 255%. L'Ebitda s'établit à 60,7 millions d'euros, en hausse de 151%. Il représente 6,7% du chiffre d'affaires contre 2,9% au premier semestre 2016. La marge brute s'établit à 236 millions d'euros et représente 25,9 % du chiffre d'affaires (25,6% au deuxième trimestre) contre 23,3% au premier semestre 2016.

NEURONES
Neurones, un groupe de conseil en management et services informatiques, a publié un résultat net semestriel de 15,2 millions d'euros contre 12,6 millions d'euros l'année dernière. Le résultat opérationnel a augmenté de 10,47% à 21,1 millions d'euros avec un taux de résultat opérationnel de 8,6%. Le chiffre d'affaires s'est lui établi à 245 millions d'euros en hausse de 10,6% dont 10% à périmètre constant. Il s'agit du 26ème consécutif de hausse.

STEF
Stef, le spécialiste européen de la logistique du froid, a publié un résultat semestriel net de 30,7 millions d'euros soit une baisse de 0,3%. L'Ebitda a affiché une baisse de 8,8% à 44,9 millions d'euros alors que le chiffre d'affaires a augmenté de 5,4% à 1,433 milliard d'euros. La croissance a été portée par une consommation alimentaire soutenue en France et le développement des activités de groupage (technique logistique impliquant un passage à quai avant la livraison terminale).

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs suivront de près la décision de politique monétaire de la BCE à 13h45 puis la conférence de presse de Mario Draghi à 14h30.

Aux Etats-Unis, les marchés prendront connaissance de la productivité et coûts du travail du deuxième trimestre et des inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30.

Vers 8h25, l'euro est quasi stable à 1,19918 dollar.

Hier à Paris


En baisse en début de matinée, les marchés actions européens ont finalement clôturé dans le vert dans le sillage de Wall Street porté par de bons indicateurs économiques américains. Toutefois, les investisseurs sont restés prudents à la veille de la décision de politique monétaire de la BCE. Du coté des valeurs, Engie a été recherché après la cession de 4,1% du capital par l’État. Les valeurs automobiles ont été soutenues par le mois d'août record de Mercedez-Benz. Le CAC 40 a gagné 0,29% à 5 101,41 points alors que l'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 0,42% à 3 435,38 points.


Hier à Wall Street


Proches de l'équilibre à la mi-séance, les marchés américains se sont ensuite redressés pour finir en légère hausse. Les indices ont bénéficié de la bonne orientation des valeurs pétrolières dans le sillage des cours du pétrole : +1,03% à 49,16 dollars pour le WTI en clôture. Dernier rendez-vous économique de la journée, le livre Beige de la Fed sur la santé de l’économie n’a pas fait réagir les investisseurs. L’indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,25% à 21 807,64 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,28% à 6 393,31 points.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Michelin a annoncé une réduction de capital par annulation de 648...

Publié le 25/06/2018

INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 25 juin 2018       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU CAPITAL Annulation de 648 231 actions en…

Publié le 25/06/2018

General Electric serait sur le point de conclure la cession de ses activités de moteurs industriels au groupe de capital-investissement Advent International, a révélé hier le Wall Street Journal.…

Publié le 25/06/2018

Le titre a enfoncé la zone de support des 66.6 euros qui soutenait les cours depuis avril dernier. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point…

Publié le 25/06/2018

Acquisition d'actions sur le marché...