En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 337.97 PTS
-1.21 %
5 337.00
-1.22 %
SBF 120 PTS
4 279.47
-1.17 %
DAX PTS
12 225.96
-1.08 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.00 %
7 447.17
+0.00 %
1.133
-0.14 %

Morning meeting AOF France / Europe - La hausse devrait se poursuivre, l'euro sous 1,17 dollar

| AOF | 288 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - La hausse devrait se poursuivre, l'euro sous 1,17 dollar
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus en hausse dans le sillage de Wall Street. Après l'indécision de lundi, l'heure pourrait bel et bien être à la confirmation d'un nouveau rally des deux côtés de l'Atlantique. Cette tendance est alimentée par les commentaires confiants de Jerome Powell, le président de la Fed, sur les perspectives de l'économie américaine. Ils ont eu pour effet de soutenir le dollar, renvoyant l'euro sous 1,17 dollar, au plus bas depuis fin juin. Du côté des valeurs, la saison des résultats commence doucement en Europe : bioMérieux, Novartis et Ericsson seront à surveiller.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une longue mèche basse. Dans des volumes plutôt réduits à 2,60 milliards d'euros, l'indice CAC 40 a été pris en main par les acheteurs, repoussant une tentative baissière. Avec le parcours des marchés américains, un franchissement en clôture de 5437 points est possible et libérerait un potentiel de progression vers le gap à 5 501 points voire vers la résistance à 5 560 points. Nous surveillons cet événement.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BIOMERIEUX
bioMérieux affichait un chiffre d’affaires de 1,169 milliard d’euros à l’issue du premier semestre, fin juin. Il ressort en croissance de 3,1%. Les effets de changes sont restés très préjudiciables (-83 millions d’euros) tandis que les effets de périmètre ont été nuls sur la période. La croissance organique de bioMérieux atteint de ce fait 10,4% au premier semestre. Sur le seul deuxième trimestre, le spécialiste du diagnostic in vitro a enregistré une progression de 2,8% (+8,4% en organique), à 582,2 millions d’euros.

EOS IMAGING
Au deuxième trimestre 2018, EOS imaging a réalisé un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros (-6% hors effets de change), du fait principalement de décalages de ventes. Le groupe a vendu 15 systèmes EOS au cours du trimestre à un prix de vente moyen de 404 000 euros, en hausse de 5%. Hors effets de change, le prix de vente moyen en Amérique du Nord est en hausse de 33%. Le conglomérat chinois Fosun a par ailleurs pris une participation de 13,2% du capital du groupe pour en devenir le premier actionnaire.

VIRBAC
Le chiffre d'affaires de Virbac au deuxième trimestre s'est élevé à 236,2 millions d'euros, en léger repli (-0,7% à taux réels). À taux de change comparables, le chiffre d'affaires du deuxième trimestre a continué à progresser à l'instar du premier trimestre, affichant une croissance de 4,3%. Cette progression reflète une solide performance compte tenu d'une base de comparaison très élevée l'année dernière (comptabilisation du produit d'un contrat de licence à hauteur de 2,9 millions d'euros au deuxième trimestre 2017).

UBISOFT
Ubisoft a publié un chiffre d'affaires de 400 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018-2019. Dans le détail, le « net bookings » s’établit à 381,5 millions d’euros sur la période, en forte hausse de 88,8%. L’éditeur de jeux vidéo indique qu’il a ainsi dépassé son objectif (environ 350 millions d’euros). Pour sa part, le « net bookings digital » progresse de 76,7% à 287 millions d’euros. Dans son communiqué, Ubisoft s’est félicité d’une « solide performance, portée par un back-catalogue en forte progression et par la poursuite de la dynamique digitale ».

Les chiffres macroéconomiques

En zone euro, Eurostat publiera à 11h son indice définitif de l'inflation de juin.

Aux Etats-Unis, les permis de construire et mises en chantier de juin seront connus à 14h30. A 20h00, la Fed publiera son livre beige.

A 08h20, l'euro cote 1,1628 dollar, en baisse de 0,25%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont clôturé non loin de leur point d’équilibre ce mardi, au terme d’une séance sans enthousiasme. Ainsi, le CAC 40 a avancé de 0,24% à 5 422,54 points et l’Eurostoxx50 de +0,31% à 3 459,76 points. L’ouverture des marchés américains a échoué à servir de catalyseurs. L’audition du président de la Fed s’est révélée sans surprises, tout comme les données macroéconomiques US du jour. Casino s’est distingué dans le sillage de sa publication trimestrielle. En revanche, Orange et Rubis ont pâti des dégradations de Citi et d'Exane BNP Paribas.

Hier à Wall Street

Après l’indécision de lundi, Wall Street s’est résolument orienté à la hausse hier. Le début de séance dans le rouge a rapidement laissé place à une progression régulière des indices. Ils ont été soutenus par les commentaires confiants de Jerome Powell, le président de la Fed, sur l’économie américaine et ses perspectives. Il a notamment indiqué que la croissance du deuxième trimestre serait sans doute "considérablement plus forte" qu’au premier où elle s’était élevée à 2,2%. Les économistes attendent 4 à 5% sur la période. Le Dow Jones a gagné 0,22% à 25 119,89 points et le S&P 0,4%.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom

Publié le 15/08/2018

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'

Publié le 15/08/2018

Macy's relève ses objectifs annuels comme il l'avait déjà fait à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, mi-mai. Le distributeur table désormais sur un bénéfice par…

Publié le 15/08/2018

Après un exercice 2017 décevant

Publié le 15/08/2018

Air France-KLM (+0,73% à 8,842 euros) est une nouvelle fois à l'honneur à la Bourse de Paris. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la…