Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 648.51 PTS
+0.14 %
6 645.5
+0.1 %
SBF 120 PTS
5 200.09
+0.03 %
DAX PTS
15 697.80
-0.2 %
Dow Jones PTS
34 299.33
-0.27 %
14 030.41
+0. %
1.212
-0.05 %

Morning meeting AOF France / Europe - L'optimisme prévaut

| AOF | 405 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - L'optimisme prévaut
Credits  ShutterStock.com


Les futures sur indices actions laissent présager d'une ouverture haussière des Bourses européennes. Comme hier, l'optimisme prévaut. La crainte d'une accélération de l'inflation semble s'être atténuée comme la peur d'un durcissement plus rapide que prévu de la politique monétaire de la Fed. Au chapitre économique, les investisseurs prendront connaissance des résultats provisoires des enquêtes d'activité menées auprès des directeurs d'achat pour le mois de mai en Europe et aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, les opérateurs prendront également connaissance de la confiance des consommateurs.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie à corps blanc, qui a permis de combler le gap baissier ouvert mercredi. Ce signe de force confirme la domination persistante des échanges par le courant acheteur, après que l'indice français ait approché son support majeur à 6 151 points renforcé par la moyenne mobile à 50 jours. Le CAC 40 conserve une dynamique de fond porteuse, ce qui plaide pour le ralliement des résistances de 2000 situées à 6 460 puis 6 590 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

NOVACYT
Novacyt fait le point sur son conflit en cours avec le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales britannique (DHSC). Le 9 avril 2021, Novacyt a annoncé que le groupe était en conflit avec le DHSC au regard de son second contrat d'approvisionnement et que cela pourrait avoir un impact significatif sur le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2020. Dans la même annonce, il a également été noté qu'environ 50% du chiffre d'affaires du premier trimestre 2021 provenait des ventes au DHSC.

ARKEMA
Arkema a annoncé le 25 février 2021 son intention de mettre en œuvre un programme de rachat d’actions d’un montant global de 300 millions d’euros à l’issue de la réalisation de la cession de l’activité PMMA. Dans ce cadre, le groupe chimique a signé le 20 mai 2021 une convention d’achats d’actions avec un prestataire de services d’investissements. Ce contrat porte sur une période débutant le 21 mai et pouvant s'étendre jusqu'au 30 novembre 2021. Le prix des actions achetées ne pourra pas dépasser la limite de 135 euros par action fixée par l'Assemblée générale des actionnaires du 20 mai 2021.

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain a annoncé avoir signé un accord pour l’acquisition de Chryso, acteur mondial de premier plan sur le marché de la chimie de la construction auprès de fonds conseillés par la société internationale de capital-investissement Cinven. La valeur d’entreprise de 1,02 milliard d’euros représente un multiple de 12 fois l’EBITDA. Chryso emploie environ 1 300 personnes et a enregistré sur les 12 derniers mois un chiffre d’affaires d’environ 400 millions d’euros et un EBITDA de 85 millions d’euros.

VALLOUREC
Vallourec a publié une perte nette de 93 millions d'euros au premier trimestre 2021, après une perte de 74 millions il y a un an. Le résultat d'exploitation devient quant à lui positif de 27 millions d'euros, après -29 millions au premier trimestre 2020, reflétant, en plus de l’amélioration du résultat brut d’exploitation (80 millions d’euros, contre 68 millions il y a un an, porté par la contribution de la mine et les économies de coûts), des charges de restructuration plus faibles ainsi que de moindres charges d’amortissement et dépréciation.

Les chiffres macroéconomiques

Les indices des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier et des services en mai pour la France sont attendus à 9h15, pour l'Allemagne, à 9h30 et pour la zone euro, à 10h.

Aux Etats-Unis, les indices des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier et des services en mai sont attendus à 15h45. Les ventes de logements anciens en avril et la confiance des consommateurs en mai sont attendues à 16h.

Vers 8h30, l'euro gagne 0,07% à 1,2238 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens se sont redressés, rassurés par le rebond de Wall Street et des crypto-monnaies. Le Bitcoin cote 41 600 dollars après être tombé hier à 30 000 dollars. Les investisseurs ont finalement bien digéré le compte-rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed d'hier. Certains membres ne font seulement qu’envisager de parler d’une baisse des rachats d’actifs. Les liquidités vont continuer de couler à flot pendant des mois. A Paris, Bouygues a à peine profité de ses résultats meilleurs que prévu. Le CAC 40 a clôturé sur une progression de 1,29% à 6 343,58 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont rebondi dans le sillage des places européennes. Cette hausse semble s'expliquer par des rachats à bon compte après trois séances difficiles. Les investisseurs ont salué également la baisse légèrement plus marqué que prévu des nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage et relégué au second plan la chute de l'indice Philly Fed au mois de mai. Au chapitre des valeurs, le titre Cisco a terminé dans le vert malgré une prévision de bénéfice décevante. Le Dow Jones a gagné 0,55% à 34 084,15 points. Le Nasdaq a progressé de 1,17% à 13 535,74 points.



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/06/2021

Un modèle efficace

Publié le 16/06/2021

Star boursière de 2020 (+800%), McPhy voit son étoile pâlir. Ce midi, le titre du spécialiste des équipements de production et distribution d'hydrogène zéro-carbone chute de 13,5% à 23,6 euros…

Publié le 16/06/2021

La consolidation des matières premières après plusieurs semaines d'euphorie pèse logiquement sur les valeurs du secteur...

Publié le 16/06/2021

2CRSi a annoncé ses résultats annuels estimés pour l’exercice 2020-21. Pour rappel, la durée de l’exercice 2019-20 du concepteur et constructeur de serveurs informatiques éco-énergétiques…

Publié le 16/06/2021

Moblilize, filiale de Renault, a conclu un accord avec betteries, une start-up allemande fortement impliquée dans l’économie circulaire, pour développer et assembler un système d’énergie…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne