En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.18 PTS
-1.22 %
4 961.00
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-1.21 %
DAX PTS
13 116.25
-0.7 %
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
-1.3 %
1.184
0. %

Morning meeting AOF France / Europe - Baisse en vue à l'ouverture, prudence face aux tensions sino-américaines

| AOF | 940 | Aucun vote sur cette news


Les futures sur les indices européens laissent entendre que les bourses du Vieux Continent devraient ouvrir en légère baisse ce vendredi. Les investisseurs se montreraient ainsi prudents face aux tensions sino-américaines, revenues sur le devant de la scène depuis que Donald Trump a pris des mesures coercitives contre des applications chinoises. La journées sera également marquée par plusieurs publications en France et en Allemagne, par le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis, et, peut-être, par le dénouement des négociations sur le plan américain de relance économique.

L'analyse technique du CAC 40


Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie noire avec des mèches haute et basse plus significatives, le tout dans des volumes toujours faibles à 2,7 milliards d'euros. Les investisseurs européens manquent cruellement de conviction et donc de tendance alors que les marchés américains marquent de nouveaux plus hauts. Sous 4 980 points, il ne pourra pas y avoir d'impulsion claire.



Les valeurs à suivre aujourd'hui


AIRBUS
Au 31 juillet, les commandes brutes d'Airbus pour 2020 s'élevaient à 369 appareils, avec des commandes nettes, après annulations, de 302 appareils. La compagnie a enregistré quatre nouvelles commandes en juillet 2020. Au cours du dernier mois, 49 livraisons ont été réalisées pour les familles d'avions A220 et A320. Le carnet de commandes d'avions restant à livrer au 31 juillet s'élevait à 7 539 exemplaires.

ALTAREA
Altarea a généré au premier semestre un résultat net récurrent de 118,2 millions d'euros, en hausse 7,2%. Il représente 7,05 euros par action (+2,6%). Le chiffre d'affaires a augmenté de 8,1% à 1,383 milliard d'euros, tiré par la croissance du chiffre d'affaires Logement (+19,5%). La dette nette est en baisse de 103 millions à 2,372 milliards d'euros et le ratio de LTV, correspondant à l'endettement, est stable à 33,4%. L'Actif net réévalué, qui représente la valeur des actifs, est de 163,1 euros par action (-2,7% hors dividende), impacté par la baisse des valeurs commerce.

DERICHEBOURG
Derichebourg, via sa filiale Derichebourg Expansion, a réalisé ce jour la cession au groupe Saur de 51 % du capital de la société Derichebourg Aqua, qui détient la société Derichebourg Aqua Océan Indien. Celle-ci gère le service public d'assainissement collectif des communes de Verneuil-sur-Seine et Vernouillet (Yvelines) et du Syndicat mixte d'assainissement des Sablons (Oise) ainsi que le service d'eau potable de Saint-Leu (Ile de La Réunion) par l'intermédiaire de Derichebourg Aqua Océan Indien. Le montant de la transaction n'a pas été spécifié.

SES
SES a publié un résultat net de 86,4 millions d'euros au premier semestre 2020, en baisse de 48,9% en données publiées par rapport à la même époque l'an dernier. L'EBITDA ajusté ressort à 582 millions d'euros, en repli de 1,5%, soit une marge de 61,4% (-0,6 point). Le chiffre d'affaires a, lui, diminué de 1,5% à 947,5 millions, dont 559,3 millions (-8.0% changes constants) pour l'activité Video et 379,4 millions (+7,1% à changes constants) pour l'activité Network. Au 30 juin, le spécialiste des équipements satellites avait un carnet de commande de 5,9 milliards d'euros.



Les chiffres macroéconomiques

L'excédent commercial allemand a atteint les 15,6 milliards d'euros en juin, contre 7,1 milliards le mois précédent. La production industrielle a, elle, crû de 8,9% lors du même mois, battant le consensus de +8,1%, après +7,4% (révisé de +7,8%) en mai.

A 8h45, ce sera au tour de la France de dévoiler sa production industrielle et sa balance commerciale de juin.

Les Etats-Unis publieront leur rapport sur l'emploi en juillet à 14h30, puis les stocks des grossistes en juin à 16h00.


Vers 8h20, l'euro perd 0,26% à 1,1845 dollar.



Hier à Paris


Les marchés européens sont en repli en dépit d’inscriptions hebdomadaires au chômage plus faibles que prévu aux Etats-Unis. Toujours outre-Atlantique, les démocrates et républicains n’ont toujours pas trouvé d’accord sur le dernier plan de relance économique. La séance a été animée par de nombreux résultats en Europe et en particulier en Allemagne. A Paris, Axa a reculé car il ne verse pas de dividende supplémentaire et les résultats d’Eurofins Scientific ont été salués. Le CAC 40 a perdu 0,98% à 4 885,13 points, tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,86% à 3 240,39 points.


Hier à Wall Street

Les bourses américaines ont fini en hausse jeudi soir, portées d'une part par le nombre en baisse de nouvelles inscriptions au chômage, au plus bas depuis mars, mais également par les espoirs d'un accord au Congrès sur le plan de relance économique. Les démocrates et les républicains, qui mènent un vrai bras de fer depuis plusieurs jours, notamment sur la question des aides fédérales aux chômeurs, se sont dits optimistes quant à l'aboutissement des négociations d'ici vendredi soir. A la clôture, le Dow Jones, le S&P500 et le Nasdaq ont ainsi gagné 0,68%, 0,64% et 1% respectivement.




source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Acteos a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 10,9% à 7,066 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. La perte nette (part du groupe) du spécialiste de…

Publié le 18/09/2020

Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par…

Publié le 18/09/2020

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de Bassac s'établit à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019...

Publié le 18/09/2020

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé le report de la publication de ses résultats semestriels 2020 au 30 septembre, en raison de contraintes logistiques liées au contexte sanitaire. Le…

Publié le 18/09/2020

Dans un contexte adverse, le résultat d'exploitation de Crossject à fin juin 2020 reste stable par rapport à fin juin 2019

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne