En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 871.91 PTS
+1.21 %
5 870.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 623.22
+1.1 %
DAX PTS
13 166.58
+0.86 %
Dow Jones PTS
28 015.06
+1.22 %
8 397.37
+1.07 %
1.106
+0. %

Moody’s : les volumes high yield devraient se rapprocher en 2019 des 180 milliards de 2018

| AOF | 317 | Aucun vote sur cette news
Moody’s : les volumes high yield devraient se rapprocher en 2019 des 180 milliards de 2018
Credits  ShutterStock.com


Les émissions dans le marché « high yield » dans la zone Europe Moyen Orient Afrique ont augmenté jusqu’à 33 milliards de dollars en octobre, le taux mensuel le plus élevé depuis novembre 2017, selon un nouveau rapport de Moody’s. "Le marché continue d'être stimulé par l'assouplissement quantitatif et l'annonce des taux d'intérêt en septembre ", a déclaré Kristin Yeatman, vice-présidente et analyste principale chez Moody's.

" La dynamique de nouveau observée en novembre devrait aboutir à ce que les volumes de l'année 2019 se rapprochent des 180 milliards de dollars de 2018."

L'agence de notation rappelle avoir publié récemment sa perspective pour le marché " high yield " pour 2020, concluant que la demande de prêts à effet de levier sera à nouveau supérieure à l'offre. Les investisseurs seront toutefois plus enclins à se tourner vers les sociétés et secteurs considérés comme " à moindre risque " dans un contexte de ralentissement et face à la montée des risques économiques et géopolitiques.

Les risques croissants qui pèsent sur la stabilité économique à travers notamment les tensions commerciales et la reprise de l'assouplissement quantitatif sur fond de ralentissement économique mondial, la dégradation de la qualité du crédit des émetteurs, mais aussi la protection limitée conférée par la documentation, sont autant de facteurs incitant les investisseurs à se montrer plus sélectifs en matière d'allocation du capital.

" Les secteurs les plus exposés aux variations cycliques, à l'évolution des préférences de consommation et aux bouleversements technologiques pourraient, en 2020, accéder plus difficilement au marché face à des investisseurs plus sélectifs dans leur stratégie d'investissement ", fait observer Lucia Lopez, Analyste Senior VP - chez Moody's.

Associés au ralentissement économique anticipé, le nombre en hausse de secteurs d'activité qui se sont vus assortis d'une perspective négative ces 12 derniers mois et l'augmentation continue du nombre d'entreprises notées B2 et B3 laissent anticiper davantage d'abaissements de notation et de défauts.






source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Le groupe chinois Dongfgeng pourrait réduire sa part de façon à abaisser sa présence dans la future entité PSA-Fiat Chrysler, selon des sources citées par 'Reuters'.

Publié le 06/12/2019

Le chiffre d'affaires de Moulinvest s'établit à 64 ME au titre de l'exercice 2018-2019 contre 61,3 ME sur l'exercice précédent...

Publié le 06/12/2019

Tessi, spécialiste français des Business Process Services, a annoncé vendredi avoir achevé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant brut de…

Publié le 06/12/2019

"Ces opérations contribueront à renforcer à la fois le potentiel de croissance du résultat par action", assure le management d'Elior...

Publié le 06/12/2019

Elior Group a annoncé avoir procédé à l’annulation de près de 4,27 millions de ses propres actions, représentant 2,39% de son capital social. La décision d’annulation des titres…