En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 859.04 PTS
+0.24 %
4 851.50
+0.13 %
SBF 120 PTS
3 870.31
+0.06 %
DAX PTS
11 072.50
-0.16 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.01 %

Midterms : vers une réorientation du policy-mix, estime LBPAM

| AOF | 182 | Aucun vote sur cette news
Midterms : vers une réorientation du policy-mix, estime LBPAM
Credits  ShutterStock.com


Comme attendu les démocrates ont gagné la majorité à Chambre des représentants et le Parti républicain conserve le contrôle du Sénat, commente ce matin LBPAM. Une implication potentielle de ce résultat est la confirmation de la réorientation attendue du policy-mix l'année prochaine, indique la société de gestion. Cette année est marquée par une relance fiscale très forte suite aux baisses d'impôts. Une relance dont l'opportunité est plus que discutable en fin de cycle et avec un marché de l'emploi proche de la surchauffe, poursuit LBPAM.

Mais ajoute le gérant, il faut noter que la Fed est elle aussi restée sur une politique laxiste avec des conditions monétaires qui se sont même assouplies cette année malgré les hausses de Fed Funds. Bref, les deux piliers du policy-mix étaient très favorables à la croissance, résume LBPAM.

Une Chambre démocrate devrait mettre des limites aux velléités de Trump de baisser de nouveaux les impôts. Et le stimulus fiscal serait alors bien moindre l'année prochaine.

Dans ce cas, la Fed aurait aussi moins de pression pour remonter ses taux au rythme où elle le fait actuellement, une pause deviendrait plus probable.

In fine, le différentiel de taux entre l'Europe et les Etats-Unis pourrait se stabiliser alors qu'il n'a cessé de progresser depuis l'élection de Trump et, finalement, les pressions haussières sur le dollar seraient moins fortes, conclut le gestionnaire.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

Ahold Delhaize grimpe de 2,65% à 23,05 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 16,5 milliards d'euros, en hausse de 3% à taux de change constants. Le…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…