En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 045.73 PTS
-0.46 %
5 041.50
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 034.52
-0.50 %
DAX PTS
11 392.37
-0.18 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
+0.00 %
1.128
-0.28 %

Marchés : Enfin le rebond

| AOF | 169 | Aucun vote sur cette news
Marchés : Enfin le rebond
Credits  ShutterStock.com


Les principaux marchés actions européens ont rebondi sur des achats à bon compte, des résultats d'entreprises plus solides que prévu et l'optimisme de la BCE. Le CAC 40 a gagné 1,60% à 5 032,30 points. L'Euro Stoxx 50 a grimpé de 1,08% à 3 163 points. A Wall Street aussi la tendance est à l'embellie. Après avoir chuté de 2,4% hier, le Dow Jones regagne 1,58% à l'approche de la mi-séance. Les indices actions sont repartis à la hausse ce matin après la baisse massive enregistrée depuis début d'octobre.

Ce rebond a été en premier lieu alimenté par des résultats d'entreprises supérieurs aux attentes, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.

Peugeot et Schneider Electric, deux multinationales fortement exposées au cycle mondial ont rassuré les investisseurs en dévoilant des ventes solides au troisième trimestre.

De même, Microsoft, Twitter et Tesla, trois sociétés emblématiques de l'économie américaine, ont battu le consensus.

La BCE était par ailleurs au cœur des préoccupations aujourd'hui et l'institution n'a pas déçu. Sans surprise, la banque centrale a maintenu ses taux inchangés.

En revanche, elle a, contrairement aux prévisions de certains économistes, confirmé son cap malgré la montée des incertitudes.

Mario Draghi a jugé que les tensions commerciales, le ralentissement de la croissance européenne, les craintes sur le Brexit et les inquiétudes liées à la politique budgétaire italienne n'étaient pas de nature à l'empêcher de poursuivre la normalisation de sa politique monétaire.

A la Bourse de Paris, Schneider Electric (+7,5%), Peugeot (+6,7%) et Capgemini (+6,6%) ont été les principales locomotives du CAC 40 grâce à des publications trimestrielles plus robustes que prévu.

A l'autre bout du palmarès, Publicis a abandonné 5% dans le sillage de la chute de près de 14% de son concurrent britannique WPP liée à la réduction de ses prévisions annuelles.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

La compagnie américaine Delta Air Lines aurait commandé 10 Airbus A330neo, selon les informations de Reuters. Airbus avait annoncé vendredi une commande de 10 A330neo lors de son dernier bilan…

Publié le 15/11/2018

Par courrier reçu le 14 novembre 2018 par l'AMF, la société new-yorkaise BlackRock Inc...

Publié le 15/11/2018

Pour équiper sa nouvelle flotte de B777...

Publié le 15/11/2018

Wendel (+2,49% à 115,30 euros) figure parmi les principales hausses de l’indice SBF 120, toutes les banques de l'opérateur africain d'infrastructures de tours télécoms, IHS, ont libéré les…