En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
+0.22 %
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
+0.24 %
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
+0.09 %

Malgré la politique, la croissance résiste, souligne Amplegest

| AOF | 136 | 4 par 1 internautes
Malgré la politique, la croissance résiste, souligne Amplegest
Credits  ShutterStock.com


Les risques politiques dans le monde se sont accumulés tout au long de l’été. Pourtant la croissance résiste. C’est ce que soulignent Emmanuel Auboyneau et Xavier D’Ornellas, gérants associés. L’idée générale d’un fort ralentissement de l’économie mondiale fait son chemin depuis plusieurs mois. Les tenants de cette thèse se basent essentiellement sur la décélération industrielle dans le monde. L’incertitude autour du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine, avec le risque qu’il s’étende à l’Europe, est incontestablement un facteur négatif pour la croissance mondiale.



Pourtant, restant factuels, les deux gérants associés constatent une résilience certaine de la croissance mondiale. Aux Etats-Unis, le plein emploi reste le principal garant de l'activité, grâce à la confiance qu'il transmet et la consommation qu'il induit. Difficile dans ces conditions d'imaginer une récession en 2020, ni même un fort ralentissement selon eux. Ils précisent que Donald Trump est un facteur évident d'instabilité, mais il ne prendra pas le risque de provoquer une récession.

Le président américain a besoin d'une croissance économique solide pour se donner le maximum de chances d'être réélu. Dans cette optique, la Réserve fédérale américaine (FED) subit actuellement une forte pression de la Maison Blanche pour baisser les taux d'intérêt. Un tel mouvement ne nous apparait pas économiquement justifié à ce stade du cycle économique. L'indépendance de la Banque Centrale est aujourd'hui plus fragile.

La Chine ralentit, mais de manière mesurée, les mesures de soutien du gouvernement compensant en grande partie l'impact de la guerre commerciale. La production d'acier, de cuivre et d'électricité, indicateurs concrets de l'activité, poursuivent leur ascension. La confiance des ménages chinois reste à un niveau élevé. Les ventes au détail ont légèrement baissé mais restent soutenues. Le secteur manufacturier souffre du conflit commercial mais son poids global diminue dans l'économie. Dans l'hypothèse d'un accord avec les Etats-Unis, qu'ils jugent probable, la croissance chinoise pourrait même rebondir dans le courant de l'année prochaine.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

La bourse de Paris a enchaîné ce vendredi une quatrième séance de hausse consécutive, en progression de 0,22% à 5...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...