En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 849.52 PTS
-0.97 %
4 838.0
-1.04 %
SBF 120 PTS
3 849.48
-1.10 %
DAX PTS
10 813.63
-1.02 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.128
-0.65 %

Les pressions sur les marchés émergents persisteront en 2019, prévient Moody's

| AOF | 119 | Aucun vote sur cette news
Les pressions sur les marchés émergents persisteront en 2019, prévient Moody's
Credits  ShutterStock.com


Les principales sources de pression sur les marchés émergents (EM) au cours de l'été restent en place, indique Fitch Ratings dans un nouveau rapport. Les impacts du resserrement de la politique monétaire américaine, du renforcement du dollar et des risques pour le commerce mondial et la croissance continueront de se faire sentir en 2019. Les vulnérabilités des marchés émergents sont reflétées dans les perspectives de notation souveraine de Fitch et dans ses récentes actions de notation.

Sur les 15 notations souveraines des Perspectives négatives, trois seulement se situent sur les marchés développés. Parmi les actions notables de notation souveraine négatives des pays émergents en 2018 figurent deux révisions des perspectives pour l'Argentine (B/Négatif) et une révision à la baisse de la note de la Turquie (BB/Négatif).

La croissance économique mondiale reste favorable à la qualité du crédit souverain en général, et la reprise soutenue des prix des produits de base depuis 2016 a donné un coup de fouet aux exportateurs des pays émergents.

Toutefois, une combinaison d'événements et de risques propres à chaque pays, ainsi que des développements plus larges - notamment des hausses de taux aux États-Unis, des conditions financières plus strictes et le protectionnisme commercial - ont conduit Fitch à réduire ses prévisions de croissance pour plusieurs marchés émergents au cours de 2018.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Les marchés actions se replient nettement en raison de craintes sur la croissance mondiale. En Chine, la croissance de la consommation en novembre est au plus bas depuis 15 ans à +8,1% et la…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF

Publié le 14/12/2018

Le titre casse un large canal baissier en place depuis mai dernier. Du côté des indicateurs techniques, les cours évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 séances tandis que le RSI…

Publié le 14/12/2018

LVMH a frappé un grand coup. Le groupe français a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels haut de gamme Belmond. La transaction valorise les fonds propres de Belmond 2,6 milliards de…

Publié le 14/12/2018

Bernin, le 14 décembre 2018       INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL       (Article L. 233-8 II du Code…