En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Les marges de soutien de la demande intérieure se réduisent en Chine, observe Candriam

| AOF | 133 | Aucun vote sur cette news
Les marges de soutien de la demande intérieure se réduisent en Chine, observe Candriam
Credits  ShutterStock.com


Alors qu'elles avaient resserré les conditions de crédit en 2017 et tenté d'enrayer le développement du shadow banking, les autorités chinoises ont, depuis un an, assoupli prudemment leurs politiques, observe Christophe Dumont, économiste chez Candriam. L' objectif est de stabiliser l'économie pour éviter les tensions sociales qui ne manqueraient pas de se manifester si le chômage montait, décrypte le professionnel.

Leur stratégie est d'agir par petites touches, sur tous les fronts possibles : augmenter les dépenses d'infrastructure, favoriser le crédit aux petites entreprises ainsi qu'à celles des secteurs jugés prioritaires dans l'agenda 2025...

Cette stratégie passe en particulier par un soutien à la consommation via une baisse des impôts, une réduction des taux de TVA et un soutien à la consommation automobile dans les zones rurales.

La tâche des autorités est toutefois loin d'être aisée : les taux d'équipement des ménages urbains, en particulier, sont maintenant élevés, voire proches de la saturation.

Compte tenu de son niveau de développement, le rythme de progression de la consommation d'automobiles devrait continuer de ralentir.

L'accélération de la consommation passe ainsi désormais par un soutien du revenu des ménages ruraux (dont les taux d'équipement sont encore loin de ceux des ménages urbains) ou par le développement d'une offre accrue de services pour inciter les ménages urbains à consommer plus.

Au total conclut Christophe Dumont, si les mesures mises en œuvre par les autorités devraient permettre à la croissance de ré-accélérer légèrement et se situer autour de 6 % - 6,5%, les marges de soutien de la demande intérieure se réduisent…



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…