Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 560.37 PTS
+1.24 %
5 543.5
+1.11 %
SBF 120 PTS
4 393.93
+1.15 %
DAX PTS
13 234.15
+0.82 %
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.186
+0.23 %

Les marchés voient rouge face aux nouvelles restrictions

| AOF | 343 | Aucun vote sur cette news
Les marchés voient rouge face aux nouvelles restrictions
Credits  ShutterStock.com


Ce mercredi fut une journée calamiteuse sur les marchés financiers, alors que la situation sanitaire et la perspective d'un reconfinement de grande ampleur ont envoyé toutes les bourses du monde dans le rouge écarlate. Le CAC 40 a dégringolé de 3,37% à 4 571,12 points points et l'EuroStoxx50 de 3,34% à 2 967,98 points. Idem à Wall Street où le Dow Jones et le Nasdaq cèdent à la mi-journée 2,64% et 2,92% respectivement.

C'est à 20h ce soir que nous saurons si le Président français Emmanuel Macron a retenu le reconfinement comme solution pour endiguer l'épidémie de covid-19. L'Allemagne a décidé aujourd'hui d'instaurer un confinement partiel à partir du 2 novembre, et ce pour un mois, alors que des mesures de plus en plus strictes sont prises un peu partout en Europe face au nombre de cas de contaminés toujours plus élevé.

De plus, aucune nouvelle réjouissante de l'autre côté de l'Atlantique, n'est venue inverser la tendance: la campagne présidentielle continue de battre son plein à quelques jours de l'élection, et les négociations sur le nouveau plan de relance ne semble pas avoir avancé d'un pouce.

Dans ces conditions, les publications des prix à l'import en Allemagne, de la confiance des ménages Français et de la réduction du déficit commercial des Etats-Unis sont passées inaperçues.

Sur les marchés, la journée a une nouvelle fois été très riche en résultats trimestriels, dont certains plutôt positifs. Mais sur une place parisienne en pleine déconfiture, seul Téléperformance (+0,82%) s'en est sorti au CAC 40 grâce à l'annonce du rachat de l'américain Health Advocate.

Malgré une bonne publication, Carrefour (-0,11%) n'a pas résisté à la tendance baissière. Même situation pour Peugeot (-4,54%), qui a emboîté le pas de son concurrent Renault (-7,96%), dernier de l'indice. Atos (-7,57%) et Unibail-Rodamco-Westfield (-6,53%) ont complété le podium des plus mauvaises performances du CAC.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Tendance à la hausse à la mi-journée à la Bourse de Paris ! Les investisseurs accueillent favorablement l’acceptation par l’administration Trump de la transition avec l’équipe de Joe…

Publié le 24/11/2020

L'indice parisien n'abandonne plus que 7% depuis le début de l'année

Publié le 24/11/2020

Best Buy, le détaillant américain leader de l'électronique grand public, a annoncé pour son troisième trimestre fiscal un bénéfice ajusté par action...

Publié le 24/11/2020

Quadient s'envole de 7,5% à 15,6 euros en matinée, sur un plus haut de huit mois, les investisseurs saluant la publication trimestrielle meilleure que...

Publié le 24/11/2020

A l’issue d’un solide troisième trimestre, Quadient (anciennement Neopost) a relevé ses prévisions pour l’exercice 2020. Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne