En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
-
SBF 120 PTS
4 365.94
-
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.06 %

Les marchés tiennent le cap

| AOF | 175 | Aucun vote sur cette news
Les marchés tiennent le cap
Credits  ShutterStock.com


Indécis l'essentiel de la séance, les principaux indices du Vieux Continent ont finalement clôturé en hausse timide. Le CAC 40 affiche un gain de 0,34% à 5 502,69 points. Une tendance partagée par l'Euro Stoxx 50, qui enregistre une progression de 0,26%. A Wall Street également, les marchés sont en hausse (+0,33% pour le Dow Jones).

Depuis l'accord commercial trouvé entre les Etats-Unis et le Mexique, aucun autre catalyseur n'est venu prendre le relais. Le marché est désormais attentif aux négociations entamées cet après-midi entre les Etats-Unis et le Canada, toujours sur le même thème, à savoir le libre-échange.

Focalisés sur l'issue de ces discussions entre deux poids lourds de l'économie mondiale, les investisseurs ont cependant bien accueilli la révision à la hausse de la croissance de l'économie américaine au deuxième trimestre à 4,2% en rythme annualisé, au plus haut depuis près de quatre ans, contre 4,1% en première estimation.

Cette bonne nouvelle n'a pas surpris les cambistes, comme en témoigne l'absence de réaction de Wall Steet et la stabilité du billet vert face à la devise européenne (aux environs de 1,1696 dollar).

A la Bourse de Paris, Bouygues (+1,25%) a signé la plus forte hausse du CAC 40. Le groupe de construction et de télécoms dévoilera demain matin ses résultats semestriels.

A l'autre bout du palmarès, Sodexo a cédé 1,25% sans raison particulière. Carrefour a abandonné 0,92% dans le sillage de Casino (-4,5%). Credit Suisse, qui s'inquiète de la structure complexe et de l'endettement du groupe, a abaissé son objectif de cours de 42,25 euros à 31,65 euros, et confirmé son opinion Neutre.

Du côté des valeurs du SBF 120 les plus malmenées, c'est toutefois Ingenico (-6,05%) qui se distingue. Le spécialiste des transactions sécurisées est pénalisé, selon un trader interrogé par Reuters, par des craintes à propos d'une possible concurrence d'Amazon au Japon.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...