5 186.95 PTS
+0.00 %
5 168.50
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 139.07
+0.00 %
DAX PTS
12 212.04
+0.00 %
Dowjones PTS
21 796.55
+0.39 %
5 917.03
-0.57 %
Nikkei PTS
20 025.40
-0.27 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les marchés ont connu un début de semaine morne

| AOF | 119 | Aucun vote sur cette news
Les marchés ont connu un début de semaine morne
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont oscillé toute la séance autour de l’équilibre faute de catalyseurs suffisants pour renouer avec la hausse. Le CAC 40 a cédé 0,34% à 5 012,16 points et l’EuroStoxx 50 a abandonné 0,32% à 3 437,48 points. Aux Etats-Unis, les investisseurs se montrent plus volontaires dans leurs achats d’actifs risqués : le Dow Jones gagne modestement 0,11% en fin d’après-midi.

Les investisseurs ont tourné la page ce lundi d'une séquence riche en actualités. En effet, au cours des quinze derniers jours, la Fed et la BCE ont accentué la divergence entre leurs politiques monétaires, la première relevant ses taux et la seconde maintenant sa politique très accommodante. Dans le même temps, les cours du pétrole ont décroché de 7% en trois jours, retrouvant leur plus bas niveau depuis novembre dernier. En comparaison avec ces événements, qui ont entrainé une forte volatilité sur les indices actions, la journée d'aujourd'hui a paru bien morne et sans grande activité. L'annonce d'une hausse moins importante que prévu des prix à la production en Allemagne, seule indicateur macroéconomique du jour, a ainsi laissé les investisseurs indifférents.

Tout au plus les opérateurs se sont-ils montrés légèrement préoccupés par les conclusions du G20 qui s'est tenu ce week-end en Allemagne. A cette occasion, 19 pays ont échoué à faire accepter aux Etats-Unis que la lutte contre le protectionnisme figure dans le communiqué final, ravivant les craintes quant aux projets de Trump à ce sujet.

Enfin, la baisse des cours du pétrole a pesé sur la tendance de ce lundi. Total (-1,5%) a ainsi enregistré la deuxième plus forte baisse du CAC 40. Il a dépassé de peu Kering (-1,42%), pénalisé par l'abaissement d'opinion de Bernstein à son encontre : l'analyste, passé de Surperformance à Performance en ligne sur la valeur, souligne la valorisation élevée de Kering qui, selon lui, intègre le potentiel de redressement de Gucci.

Du côté des hausses, Renault (+1,37%) a rebondi après avoir perdu plus de 7% la semaine dernière en l'absence de nouvelles accusations de fraude aux tests anti-pollution.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 juillet 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 29/05/2017

Les marchés européens ont terminé sans réelle direction après une séance globalement passée proche de l’équilibre. En l'absence des investisseurs américains et britanniques - les marchés…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/07/2017

A l'issu d'un processus de négociation exclusive, l'investissement de Fountaine Pajot prendrait la forme d'une prise de participation de plus de 11 ME...

Publié le 27/07/2017

Le chiffre d'affaires ne devrait pas fléchir...

Publié le 27/07/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 27/07/2017

Pour le 1er semestre 2017, le résultat net récurrent EPRA s'établit à 14 ME...

Publié le 27/07/2017

Une "capacité à surperformer à nouveau le marché cosmétique en 2017 et à faire progresser notre chiffre d'affaires et nos résultats"...

CONTENUS SPONSORISÉS