En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 827.87 PTS
-0.53 %
4 825.5
-0.42 %
SBF 120 PTS
3 841.68
-0.42 %
DAX PTS
10 853.46
-0.11 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.133
+0.22 %

Les marchés européens rebondissent timidement avant une fin de semaine chargée

| AOF | 309 | Aucun vote sur cette news
Les marchés européens rebondissent timidement avant une fin de semaine chargée
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont rebondi faiblement après deux séances consécutives de repli. L'attentisme est en effet resté de mise alors que la fin de semaine s'annonce chargée sur le plan macroéconomique, notamment aux Etats-Unis. Le CAC 40 a gagné péniblement 0,18% à 5 383,86 pts et l'EuroStoxx s'est adjugé 0,35% à 3 573,86 pts. Aux Etats-Unis, la tendance n'est guère plus claire puisque le Dow Jones gagne 0,32% en fin d'après-midi.

C'est un scénario inverse à celui des deux dernières séances qui s'est joué aujourd'hui sur les marchés actions. En effet, le début de séance a été positif, les indices actions tentant de rebondir dans le sillage des cours du pétrole (+1,5% à 62,14 pour le baril de Brent) mais aussi des taux longs qui se sont légèrement appréciés. Les valeurs bancaires en ont profité, tirant l'ensemble du marché parisien. A la clôture, Crédit Agricole gagnait 1,88%, Société Générale 1,26% et BNP Paribas 0,45%.

De même, le fait que l'euro enchaine sa quatrième séance de baisse consécutive et repasse sous la barre de 1,18 dollar a apporté un coup de pouce supplémentaire aux marchés européens.

Mais, en début d'après-midi, malgré la persistance de ces facteurs de soutien, les investisseurs ont adopté une attitude plus prudente. Celle-ci est liée au fait que le rapport sur l'emploi américain sera publié demain et que les discussions continuent à Washington sur la réforme fiscale et sur le budget. A chaque fois qu'un risque de paralysie (shutdown) des administrations américaines se présente et qu'une discussion sur le relèvement du plafond de la dette est nécessaire pour l'éviter, les marchés enregistrent un regain de tension.

Du côté des valeurs, Orange (+2,32%) a dominé le CAC 40 après avoir dévoilé sa feuille de route pour les trois ans qui le séparent de la fin de son plan Essentiels2020. L'opérateur prévoit notamment une accélération de la génération de cash flow, des investissements et de la croissance des résultats. En revanche, Carrefour (-2,91%) a fini en tant que plus forte baisse du CAC 40 en raison d'une étude négative de l'analyste de Bernstein.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…

Publié le 17/12/2018

SMCPSMCP est pour le moins malmené en matinée à Paris, en retrait de près de 10% à 13,4 euros...

Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...

Publié le 17/12/2018

Désormais plus forte baisse de l’indice SBF 120, Ingenico Group chute de 6,24% à 53,80 euros après avoir décidé de ne pas donner suite aux approches préliminaires dont il a fait l'objet en vue…

Publié le 17/12/2018

Le groupe va rester indépendant...