En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.71 PTS
+0.10 %
5 411.50
+0.16 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
-
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.00 %
1.134
-0.05 %

Les marchés européens rebondissent, faisant fi de l'inflation

| AOF | 418 | Aucun vote sur cette news
Les marchés européens rebondissent, faisant fi de l'inflation
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont rebondi en dépit d’une inflation américaine légèrement plus forte que prévu en janvier. L’indice CAC 40, qui est brièvement tombé dans le rouge après cette statistique, a finalement gagné 1,10% à 5 165,26 points. L’EuroStoxx50 a, lui, progressé de 0,86% à 3 369,79 points. La hausse était moins prononcée à Wall Street où le Dow Jones gagnait 0,13% vers 17h30 après une ouverture dans le rouge.

L'inflation américaine, hors alimentation et énergie, est ressortie à 1,8% en janvier en rythme annuel, dépassant le consensus Reuters s'élevant à 1,7%.

Il s'agit de la donnée économique la plus attendue de la semaine car les marchés sont particulièrement sensibles depuis ces dernières semaines à tout indicateur suggérant des tensions inflationnistes. Elles pourraient en effet pousser la Fed à resserrer sa politique monétaire plus rapidement que prévu.

Après avoir réagi négativement lors de la publication du chiffre de l'inflation, les Bourses sont progressivement reparties de l'avant. Le chiffre de l'inflation a été d'autant mieux digéré par les investisseurs que la consommation des ménages a enregistré un recul inattendu en janvier : -0,3% contre +0,2% attendu. Etant donné son rôle moteur dans la croissance, il est difficile d'imaginer une économie américaine en surchauffe si elle est en berne.

Non seulement les marchés ont progressé, mais très peu de valeurs ont fini en baisse. Crédit Agricole (-2,83%) a été l'une des deux valeurs du CAC 40 à finir dans le rouge en raison de la contreperformance de la banque de détail. D'autres résultats en dehors du principal indice parisien ont été accueillis plus favorablement, l'instar de ceux de Rexel (+6,22%) et Orpea (+5,10%).

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

Après deux séances difficiles, le marché parisien est resté plutôt atone, dans le sillage du rebond de  l’Asie et d’un mieux sur la livre turque face au dollar (6,296).

Publié le 15/08/2018

Date : 8/15/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 57IEB (ISIN : NL0012953152).Échéance : 16/11/2018Prix d'exercice : 5450,0000Point pivot : 5448,00Notre préférence :…

Publié le 15/08/2018

Royal Bank of Scotland (RBS) va payer une amende de 4,9 milliards de dollars à la justice américaine au titre de ses mauvaises pratiques avant la crise financière. La banque britannique est…

Publié le 15/08/2018

L'Olympique Lyonnais a confirmé le transfert de son jeune attaquant Myziane Maolida à l'OGC Nice pour un montant de 10 millions d'euros auquel pourra s'ajouter un pourcentage significatif de 30% sur…