En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 784.70 PTS
+0.64 %
4 785.5
+0.67 %
SBF 120 PTS
3 799.12
+0.60 %
DAX PTS
10 808.02
+0.62 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.31 %

Les marchés européens clôturent sur une note incertaine

| AOF | 173 | Aucun vote sur cette news
Les marchés européens clôturent sur une note incertaine
Credits  ShutterStock.com


Incertains l'essentiel de la séance, les marchés actions européens ont finalement clôturé en légère hausse dans le sillage de l'évolution positive de Wall Street. Le CAC 40 est resté stable à 4983,24 points. En revanche, l'EuroStoxx 50 a grimpé de 0,06% à 3 168,29 points. Wall Street fait preuve de plus d'optimisme. Vers 18h, le Dow Jones progresse en effet de 0,77%.

La prudence est restée de mise sur les Bourses européennes. En l'absence d'indicateur économique, les investisseurs attendaient l'ouverture de la Bourse de New York pour déterminer une tendance. Ils continuent de s'interroger sur l'évolution de la guerre commerciale. Hier, Donald Trump avait suscité l'inquiétude en déclarant que si aucun accord n'était trouvé avec la Chine, 267 milliards de dollars d'importations chinoises pourraient être taxés à 10% ou à 25%. Mais Larry Kudlow, le conseiller économique du président américain a ensuite rassuré en assurant que la rencontre prévue entre les présidents des deux pays constituait l'occasion de "tourner la page". Des propos appuyés par l'ambassadeur chinois à Washington, qui a précisé que Pékin espérait un accord.


La progression de Wall Street s'explique également par la confirmation de la bonne santé de l'économie américaine. Au troisième trimestre 2018, sa croissance est ressortie à 3,5%.

Les investisseurs attendent désormais l'intervention de Jerome Powell, président de la Fed, lors d'un forum à New York. Ils espèrent déceler dans son discours des indices sur la poursuite de la normalisation de sa politique monétaire. Le consensus table sur une nouvelle hausse des taux, la quatrième depuis le début de l'année, le mois prochain.

A la Bourse de Paris, TechnipFMC a accusé la plus forte baisse du CAC 40, pénalisé par le repli du pétrole (-1,9% à 59,70 dollars pour le baril de Brent vers 17h30).

Safran a abandonné 1,94% dans la perspective de sa journée investisseurs prévue demain.

Le secteur des équipementiers automobiles a souffert (-1,8% pour Valeo notamment) en raison des craintes liées à une hausse de 25% des droits de douanes sur les voitures européennes importées aux Etats-Unis.

Du côté des hausses, Dassault Systèmes a bondi de 3,4%, soutenu par les résultats solides de son concurrent américain Saleforce.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Le vaccin Dengvaxia® est approuvé en Europe pour la prévention de la dengue   Paris, France - Le 19 décembre 2018 - La Commission européenne a délivré une…

Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse du SBF 120, Natixis perd 6,87% à 4,147 euros au lendemain d’un profit warning, dont l’impact a été amorti par la confirmation du versement d’un dividende exceptionnel de 1,5…

Publié le 19/12/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/12/2018

Alors que le constructeur français a dernièrement demandé à son partenaire la tenue d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires afin de discuter de la gouvernance et d'autres…

Publié le 19/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est orienté à la hausse, soutenu par une oblique haussière depuis la mi-octobre. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50…