En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-1.21 %
4 916.0
-1.09 %
SBF 120 PTS
3 923.96
-1.36 %
DAX PTS
11 066.41
-1.58 %
Dowjones PTS
24 563.08
-1.82 %
6 556.56
-1.30 %
1.136
-0.78 %

Les marchés en plein doute

| AOF | 239 | Aucun vote sur cette news
Les marchés en plein doute
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont clôturé en ordre dispersé, une nouvelle fois pénalisés par de nombreuses inquiétudes. Le CAC 40 a terminé en repli de 0,22% à 4 978,53 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a gagné, lui, 0,50% à 3 150,60 points dans le sillage du rebond de Wall Street. La Bourse de New York a en effet repris des couleurs après la mauvaise fin de journée d'hier. Vers 17h30, le Dow Jones grimpe de 0,68% et le Nasdaq, de 0,65%.

Les investisseurs restent sur le qui-vive à la veille de terminer le plus mauvais mois de l'année. Il faut reconnaître que les raisons de craindre ne manquent pas.

Hier soir, les propos contradictoires de Donald Trump ont ravivé les tensions commerciales. Le président américain a affirmé qu'il était possible de conclure un vaste accord avec la Chine sur le commerce mais a prévenu que des milliards de dollars de droits de douane supplémentaires étaient prêts le cas contraire.

Cette sortie sème le trouble alors que de plus en plus d'observateurs soulignent que le ralentissement chinois, en partie causé par les tarifs douaniers de Trump, risque de peser sur la croissance mondiale, comme en témoigne les récents "profit warning" de multinationales américaines comme Caterpillar, 3M ou Texas Instrument.

En Europe aussi, la visibilité se réduit. La confirmation du ralentissement de la croissance européenne, à +0,2% au troisième trimestre contre un consensus de +0,4%, comme au trimestre précédent, a renforcé un peu plus le scepticisme quant à l'évolution du cycle.

A la Bourse de Paris, le secteur bancaire constitue le principal responsable du repli du CAC 40. BNP Paribas (-2,8%), première banque française à dévoiler ses comptes, a accusé le plus net repli de l'indice, affectée par des résultats trimestriels contrastés. Elle a emporté Crédit Agricole (-1,61%) et Société Générale (-1,59%) dans son sillage.

A l'autre bout du palmarès, Veolia a grimpé de 4,25%, soutenu par les résultats neuf mois plus robustes que prévu de son concurrent Suez (+3,57% au sein du SBF 120).

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 12 AU 16 NOVEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 20/11/2018

Néovacs a déposé un brevet en Europe et aux Etats-Unis suite à l'obtention de la preuve de concept préclinique avec son nouveau vaccin IL-4/IL-13 Kinoïde dans le traitement de l'asthme. Le…

Publié le 20/11/2018

Altran a été choisi par Sanofi en tant que partenaire stratégiq

Publié le 20/11/2018

Lagardère Travel Retail a finalisé l’acquisition de Hojeij Branded Foods (HBF) et sa filiale Vino Volo, un spécialiste de la restauration sur le marché du Travel Retail en Amérique du Nord.…

Publié le 20/11/2018

Après avoir obtenu l'autorisation réglementaire nécessaire, Amundi a annoncé le lancement d'un programme de rachat d'actions, via un mandat conclu avec un Prestataire de Services d'Investissement.…