Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 566.79 PTS
-0.08 %
5 553.5
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 401.42
-0.08 %
DAX PTS
13 286.57
-0.02 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.191
+0.01 %

Les marchés actions plient face à la seconde vague épidémique

| AOF | 476 | Aucun vote sur cette news
Les marchés actions plient face à la seconde vague épidémique
Credits  ShutterStock.com


Les Bourses européennes ont replongé ce jeudi, sur fond d'inquiétudes concernant la situation sanitaire. A la clôture, le CAC 40 a cédé 0,67% à 5 475 points, et l'EuroStoxx50, 0,72% à 3 457 points. A Wall Street, déjà en repli la veille, la tendance est un peu différente, puisqu'à l'approche de la mi-séance, le repli du Dow Jones (-0,21%) profite aux valeurs technologiques, le Nasdaq progressant de 0,5%.

Après plusieurs séances poussives, portées à bout de bras par les nouvelles des vaccins de Moderna et Pfizer, les marchés ont cette fois-ci bel et bien cédé face à la seconde vague épidémique. Même les pays européens qui étaient jusqu'à présent relativement épargnés, comme la Suède ou le Japon, accélèrent la mise en place de mesures pour l'endiguer.

En France, si les chiffres montrent une certaine amélioration, aucun retour à la normale n'est prévue avant 2021, notamment pour les bars et restaurants.

Outre-Atlantique, le nombre de nouveaux cas bat de nouveaux records chaque jour, et la barre des 250 000 décès a été dépassée. Le taux de positivité au Covid-19 ayant grimpé, la ville de New York a décidé de fermer ses établissement scolaires.

Pour faire face aux conséquences économiques de l'épidémie, Christine Lagarde, la présidente de la Banque Centrale Européenne, a annoncé ce matin que l'institution allait recalibrer ses outils outils monétaires, en priorité le PEPP et le TLRTO, lors de sa prochaine réunion de décembre. Elle a également exhorté les pays de l'UE à adopter le budget européen de 750 milliards d'euros.

Côté statistiques, les chiffres du chômage américains sont repartis à la hausse, avec 742 000 nouveaux demandeurs d'emploi la semaine dernière, soit bien plus que ce qu'attendaient les analystes.

Sur les marchés, difficile de dégager une tendance claire. Peugeot (+2,35%) et Schneider (+1,19%), deux valeurs industrielles, ont dominé le CAC 40, suivies par les valeurs à dominante technologiques telles que STMicroelectronics (+0,80%) ou Teleperformance (+0,80).

A l'autre bout du palmarès, on retrouve Veolia (-2,44%), Danone (-3,11%), pourtant considérée comme une valeur défensive, et URW (-3,71%), pénalisée par ses guerres internes.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

En investissant dans 2 centrales solaires en autoconsommation, le groupe Mersen souhaite réduire sa facture énergétique et sa dépendance au réseau électrique...

Publié le 26/11/2020

Ce franchissement de seuil résulte d'une augmentation du nombre d'actions Total SE détenues à titre de collatéral...

Publié le 26/11/2020

La boutique LDLC de Besançon dispose d'un atelier permettant la réparation et le montage des ordinateurs...

Publié le 26/11/2020

I.CERAM collabore avec le Pr. Schmitto du Centre Hospitalo-Universitaire de Hanovre

Publié le 26/11/2020

Chez Miliboo, le 2ème trimestre 2020-2021 confirme la dynamique de croissance soutenue engagée au 1er trimestre, dans un contexte toujours favorable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne