En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 170.87 PTS
-0.04 %
5 175.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 147.83
+0.16 %
DAX PTS
11 733.11
-0.37 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.156
-0.08 %

Les investisseurs retrouvent du goût pour le risque

| AOF | 372 | Aucun vote sur cette news
Les investisseurs retrouvent du goût pour le risque
Credits  ShutterStock.com


Les investisseurs sont revenus à de bien meilleurs sentiments envers les actifs risqués que la semaine dernière. Ils ont profité de la récente chute des indices pour se repositionner à bon compte sur des marchés dont les fondamentaux restent très solides. Le CAC 40 a gagné 1,20% à 5 140,06 points et l'EuroStoxx 50 s'est apprécié de 1,55% à 3 377,43 points. A Wall Street, le rebond entamé vendredi se prolonge : le Dow Jones gagne 1,13% en fin d'après-midi.

Depuis le 26 janvier, le CAC 40 et l'EuroStoxx 50 ont perdu environ 7% chacun. Après deux semaines de repli lié à la perspective d'une accélération de l'inflation aux Etats-Unis et du resserrement monétaire de la Fed, les investisseurs ont donc opté pour des rachats à bon compte alors que nombre de gérants et d'analystes soulignent que la correction récente est plutôt saine.

En effet, elle a permis de corriger des valorisations, notamment aux Etats-Unis, qui ont fortement grimpé en 2017 et en tout début d'année. D'autre part, l'environnement macroéconomique reste solide partout dans le monde, ce qui devrait apporter un soutien au rebond des actifs risqués. Enfin, les publications de la saison s'avèrent solide aux Etats-Unis et en Europe, pointent de nombreux observateurs.

Les investisseurs ont également bien réagi à la stabilisation des taux longs ce lundi. Ces derniers restent toutefois à des niveaux élevés et à la merci de l'inflation américaine dont l'indice pour le mois de janvier sera dévoilé mercredi. Pour l'heure, le consensus Briefing la voit accélérer à 0,4% en janvier après 0,1% en décembre. Une telle évolution, ou une accélération encore plus forte risquerait de susciter de nouvelles tensions sur les taux.

En attendant, l'embellie sur les marchés actions est quasiment générale. Au sein du CAC 40, Airbus (-1,22%) a été la seule valeur à avoir terminé en baisse après avoir annoncé que des problèmes de moteurs l'obligent à suspendre ses livraisons d'A320neo. Hors CAC 40, l'opérateur de satellites SES a décroché de 11,18% après les départs de son directeur général et de son directeur financier.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

En repli de 3,77% à 62,58 euros, Danone accuse la plus forte baisse du CAC 40 malgré une croissance organique de 1,4% au troisième trimestre, supérieure au consensus qui la donnait à 1,2%. Les…

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 16 octobre 2018 par l'AMF, la société BlackRock, Inc...

Publié le 17/10/2018

IBM a présenté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, mais des revenus décevants. Le géant informatique a enregistré un bénéfice net en repli de 1% à 2,7 milliards de…

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 17 octobre 2018 par l'AMF, la société Polaris Capital Management, LLP (Boston, Massachusetts, Etats-Unis), agissant pour le...

Publié le 17/10/2018

D'un point de vue graphique, le titre rebondit après avoir consolidé sur la zone des 77.2 euros qui fait désormais office de support à court terme. Du côté des indicateurs techniques, le titre…