5 450.48 PTS
-0.93 %
5 438.50
-1.04 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-0.86 %
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 963.39
-0.51 %
7 252.68
-0.04 %
Nikkei PTS
22 680.33
-

Les investisseurs limitent les risques avant un G7 qui s'annonce sous tension

| AOF | 153 | Aucun vote sur cette news
Les investisseurs limitent les risques avant un G7 qui s'annonce sous tension
Credits  ShutterStock.com


Les investisseurs ont joué la prudence en ce jeudi qui marque le début du sommet du G7 au Canada. Ce dernier devrait être marqué par une confrontation entre Donald Trump et ses alliés à propos des relations commerciales. Le CAC 40 a terminé en repli de 0,17%, à 5 448,36 points, tandis que l'EuroStoxx 50 a cédé 0,03% à 3 459,77 points. A Wall Street, la tendance se aussi incertaine : le S&P est proche de l'équilibre, le Dow Jones progresse et le Nasdaq marque le pas après ses récents records.

Entre un Donald Trump prêt à aller "au combat" sur le commerce et un front Macron-Trudeau qui veut le convaincre de renoncer à ses projets protectionnistes, le sommet des dirigeants des sept plus grandes puissances de la planète promet d'être tendu. Ces considérations ont assombri la deuxième partie de la séance de Bourse en Europe et incitent les investisseurs américains à limiter leurs prises de risques dans les premières heures de la séance à Wall Street.

Plus précisément, la perspective d'un affrontement à l'occasion de ce G7 a précipité la baisse des indices européens qui avaient commencé à réduire leurs gains dès la fin de la matinée, alourdis par l'appréciation de l'euro. La monnaie unique est repassée aujourd'hui au-dessus de 1,18 dollar, pour la première fois depuis mi-mai, à la faveur d'une hausse de 0,35%. Il s'agit de la quatrième séance consécutive de progression de la devise européenne.

L'euro grimpe en parallèle des taux longs français et allemands, qui ont encore gagné 2 points de base aujourd'hui. Ces actifs restent soutenus par la perspective d'un arrêt des achats d'actifs de la BCE dès le mois de septembre. Les grands argentiers de la zone euro pourraient le confirmer la semaine prochaine à l'occasion de leur réunion de politique monétaire prévue jeudi 14 juin.

L'impact de la hausse de l'euro sur les sociétés exposées à la zone dollar, comme Airbus (-0,35%) ou Capgemini (-1,09%), s'est combiné avec la baisse du secteur du luxe. Kering a perdu 4,14%, LVMH 3,3% et Hermès 4,69%, ce dernier subissant l'abaissement de l'opinion d'Exane BNP Paribas. Ces valeurs évoluent malgré tout proches de leurs sommets historiques.

Cette conjonction de facteurs négatifs a compensé les bonnes performances des valeurs financières et pétrolières, soutenues respectivement par la hausse des taux longs et le rebond des cours du baril. TechnipFMC (+4,02%) et Total (+1,25%) ont occupé les deux premières places du CAC 40. Axa a gagné 0,79%, BNP Paribas 0,78%, Société Générale 0,71% et Natixis 1,25%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...

Publié le 18/06/2018

Assemblée générale convoquée...

Publié le 18/06/2018

Nouvelle assemblée générale convoquée par Adomos...