En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.51 PTS
+0.67 %
5 282.0
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 196.33
+0.66 %
DAX PTS
12 011.04
+0.49 %
Dowjones PTS
25 585.69
+0.37 %
7 300.96
-0.10 %
1.120
+0.00 %

Les inquiétudes sur le conflit commercial sino-américain ont de nouveau pesé

| AOF | 292 | Aucun vote sur cette news
Les inquiétudes sur le conflit commercial sino-américain ont de nouveau pesé
Credits  ShutterStock.com


Au lendemain d’une lourde chute, les marchés actions européens n’ont pas réussi à rebondir nettement, dans un contexte d’inquiétudes persistantes concernant l’issue des négociations commerciales sino-américaines. Ainsi, le CAC 40 a pris 0,27% à 5 327,44 points et l’Euro Stoxx 50 a avancé de 0,31% à 3 361,05 points. Sur la semaine écoulée, les indices sont nettement dans le rouge avec des replis respectifs de 3,99% et 3,95%. A Wall Street, la tendance est déprimée, à l’approche de la mi-séance, avec un Dow Jones perdant 1,12% et un Nasdaq chutant de 1,65%.

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont de nouveau pesé sur les places financières. Les négociations entre les deux géants se déroulent dans un climat tendu puisqu'aujourd'hui est entrée en vigueur la hausse des droits de douanes américains sur 200 milliards de produits chinois. Pékin a d'ores et déjà évoqué l'hypothèse d'une riposte, ce qui pourrait engendrer un cercle vicieux d'escalade.

Donald Trump, le président américain, a d'ailleurs remis de l'huile sur le feu en déclarant sur son compte Twitter que les droits de douane rendront son pays " bien plus fort " et non plus faible.

Dans ce contexte tendu, une inflation américaine " core " en ligne avec les attentes (2,1% en rythme annuel en avril) n'a pas suscité de réactions.

Au chapitre des valeurs, EssilorLuxottica (+3,96%) a profité des discussions en cours pour apaiser sa gouvernance. Maisons du Monde a bondi de 12,20% après un début d'année rassurant. A l'inverse, ADP a chuté lourdement de 9,73% alors que les nuages s'amoncellent autour de son projet de privatisation.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Liée essentiellement à la présence de Valérian et la Cité des mille planètes dans le line-up de l'exercice précédent...

Publié le 24/05/2019

Rallye annonce qu’il a été mis fin avec date d’effet au 24 mai 2019 au contrat de liquidité conclu avec Rothschild Martin Maurel. Au jour de cette résiliation, les moyens suivants figuraient…

Publié le 24/05/2019

Europacorp a dévoilé un chiffre d’affaires 2018/2019 (exercice clos le 31 mars) de 148,7 millions d'euros (hors activités cédées), soit une baisse de 33% par rapport à l’exercice 2017/2018,…

Publié le 24/05/2019

Les principales causes sont la baisse des cours du zinc et du plomb

Publié le 24/05/2019

NEOPOSTLe spécialiste de l'affranchissage du courrier publiera après Bourse son chiffre d'affaires du premier trimestre.source : AOF