En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 729.66 PTS
-0.69 %
4 765.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
3 746.87
-0.53 %
DAX PTS
12 469.20
-1.09 %
Dow Jones PTS
27 174.68
+1.34 %
11 150.81
+2.33 %
1.162
-0.38 %

Les Etats-Unis s'attaquent à TikTok et WeChat

| AOF | 487 | Aucun vote sur cette news


Donald Trump renforce sa pression sur la Chine en interdisant, via deux décrets, toute transaction entre les entreprises américaines et ByteDance, propriétaire de l’application de vidéo TikTok, et Tencent, possesseur de l’application de messagerie WeChat. "La diffusion aux États-Unis d'applications mobiles développées et détenues par des sociétés de la République populaire de Chine continue de menacer la sécurité nationale, la politique étrangère et l'économie des Etats-Unis", explique la Maison Blanche dans ses décrets, qui seront effectifs d’ici 45 jours.

S'agissant de TikTok, le décret souligne qu'elle "capture automatiquement un grand nombre d'informations de ses utilisateurs", permettant potentiellement au Parti communiste chinois à accéder aux informations personnelles et exclusives des Américains. Ces données pourraient lui permettre de constituer des dossiers d'informations personnelles à des fins de chantage, et de pratiquer l'espionnage industriel. L'administration Trump reproche également à l'application de censurer des contenus que le Parti communiste chinois juge politiquement sensibles. Elle craint également qu'elle soit utilisée pour des campagnes de désinformation. "Les États-Unis doivent prendre des mesures énergiques contre les propriétaires de TikTok pour protéger notre sécurité nationale", lit-on dans le décret.

Dans celui consacré à WeChat, la Maison Blanche cite également les très nombreuses informations collectées par l'application. Elle souligne que "l'application capture des informations personnelles et exclusives des ressortissants chinois en visite aux États-Unis, ce qui permet au Parti communiste chinois de garder un œil sur les citoyens chinois qui pourraient profiter des avantages d'une société libre pour la première fois de leur vie". "Les États-Unis doivent prendre des mesures énergiques contre les propriétaires de WeChat pour protéger notre sécurité nationale", peut-on lire dans le décret.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2020

PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont fait des concessions à la Commission européenne pour tenter d'obtenir le feu vert à leur projet de mariage. Sur le site de l’institution, il est…

Publié le 25/09/2020

ADLPartner a publié un résultat net, part du groupe, en hausse de 29% à 3,87 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. Le résultat opérationnel du spécialiste de la gestion et…

Publié le 25/09/2020

Versement d'un dividende exceptionnel de 0,45 euro par action

Publié le 25/09/2020

Aquila a publié des résultats semestriels en forte hausse. En effet, le résultat net du réseau d’interventions sur alarme s'est établi à 514 000 euros au premier semestre 2020, en hausse de…

Publié le 25/09/2020

La cotation du titre Latécoère, qui avait été suspendue vendredi 25 septembre, avant ouverture de la bourse de Paris, reprendra le lundi 28 septembre à l’ouverture du marché.…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne