En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
+0.00 %
5 410.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
-
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.00 %
1.134
-0.05 %

Les épargnants français privilégient les actifs sans risques mais les actions gagnent du terrain

| AOF | 413 | Aucun vote sur cette news
Les épargnants français privilégient les actifs sans risques mais les actions gagnent du terrain
Credits  ShutterStock.com


Les placements sans risques ont largement les faveurs des épargnants français, montre le premier baromètre de l’épargne et de l’investissement réalisé par l'AMF : 52% des personnes interrogées déclarent refuser tout risque sur les placements en dépit d’une faible rémunération et 64% estiment avoir « peu » ou « pas du tout » confiance dans la Bourse.

"Parmi les motifs de cette préférence pour des placements peu ou pas risqués, corrélée à la baisse de l'actionnariat individuel, figurent la crise financière de 2007-2008 et la prudence accrue, voire la défiance, des épargnants", explique l'Autorité des marchés financiers.

Cependant, note-t-elle, certains résultats du Baromètre semblent montrer qu'un retour des épargnants vers les marchés actions est possible. Ainsi, 44% des Français jugent les placements en actions comme les supports les plus intéressants sur le long-terme, révèle l'AMF, tandis que 56% pensent qu'il s'agit d'une "bonne idée" pour diversifier ses placements.

Enfin, 1/3 des particuliers exprime un intérêt pour la Bourse, une proportion identique à la part des Français qui accepterait une certaine prise de risque dans la perspective de meilleurs rendements.

"Un horizon de placement long, la diversification et la rentabilité constituent les avantages des actions mis en avant par de nombreux épargnants : considérant que la préparation de la retraite est pour 7 personnes sur 10 une priorité d'épargne, les placements en actions semblent donc pouvoir répondre à ces exigences", conclut l'Autorité des marchés financiers.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

Après deux séances difficiles, le marché parisien est resté plutôt atone, dans le sillage du rebond de  l’Asie et d’un mieux sur la livre turque face au dollar (6,296).

Publié le 15/08/2018

Date : 8/15/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 57IEB (ISIN : NL0012953152).Échéance : 16/11/2018Prix d'exercice : 5450,0000Point pivot : 5448,00Notre préférence :…

Publié le 15/08/2018

Royal Bank of Scotland (RBS) va payer une amende de 4,9 milliards de dollars à la justice américaine au titre de ses mauvaises pratiques avant la crise financière. La banque britannique est…

Publié le 15/08/2018

L'Olympique Lyonnais a confirmé le transfert de son jeune attaquant Myziane Maolida à l'OGC Nice pour un montant de 10 millions d'euros auquel pourra s'ajouter un pourcentage significatif de 30% sur…