En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 383.66 PTS
-0.27 %
5 376.00
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 303.14
-0.40 %
DAX PTS
12 555.97
-0.04 %
Dowjones PTS
25 036.19
-0.09 %
7 319.32
-0.42 %
1.170
-0.16 %

Les entreprises devraient continuer à privilégier les marchés pour leur financement

| AOF | 157 | Aucun vote sur cette news
Les entreprises devraient continuer à privilégier les marchés pour leur financement
Credits  ShutterStock.com


La normalisation de la politique monétaire de la BCE ne devrait pas dissuader les entreprises européennes de recourir aux marchés financiers pour leurs financements, plutôt que de faire appel aux banques. Selon un rapport de S&P, entre 2006 et 2017, le financement obligataire est passé de 10% à 16% des besoins des entreprises tandis que le financement bancaire a chuté de 56% à 46%.

L'agence de notation met en avant le rôle du QE de la BCE dans cette montée en puissance de la "désintermédiation" (le fait de lever des fonds directement en Bourse sans passer par un professionnel), qui a inondé les marchés de liquidités et abaissé fortement le coût du financement obligataire.

Pourtant, la fin des rachats d'actifs de la BCE et le relèvement de ses taux l'année prochaine a toutes les chances de soutenir la désintermédiation. S&P met en avant deux arguments. D'abord, la BCE va réduire de manière très graduelle son bilan et ne va donc pas remettre brutalement sur le marché les obligations acquises. De ce fait, leur coût devrait rester bas pour les entreprises. Ensuite, la hausse des taux qui commencera en 2019 aura pour effet d'accroitre le coût des financements bancaires.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…