5 268.14 PTS
-0.41 %
5 265.0
-0.43 %
SBF 120 PTS
4 223.14
-0.39 %
DAX PTS
12 387.20
-0.81 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.00 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les dépenses des ménages américains au plus haut depuis 2009

| AOF | 165 | Aucun vote sur cette news
Les dépenses des ménages américains au plus haut depuis 2009
Credits  ShutterStock.com


Les dépenses des ménages américains ont augmenté de 1,0% au mois de septembre, a annoncé le Département du commerce. Cette hausse est liée aux achats de remplacement à la suite du passage des ouragans Irma et Harvey. Il s'agit de la plus forte augmentation depuis août 2009. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une progression de seulement 0,8% en septembre après la hausse de 0,1% du mois d’août.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

L'AMF répond favorablement à la demande de Premier Investissement

Publié le 21/02/2018

Les principales hausses du jour sont en effet liées à des publications, en particulier Eramet, M6, Nexity et Accorhotel

Publié le 21/02/2018

Lloyds Banking (+1,92% à 69,15 pence) affiche l’une des plus fortes hausses de l’indice FTSE 100, le plan stratégique faisant passer à l’arrière-plan des résultats inférieurs aux attentes.…

Publié le 21/02/2018

Le groupe a élargi sa palette par des acquisitions...

Publié le 21/02/2018

Plus forte baisse de l’indice CAC 40, Atos perd 3,53% à 117,45 euros en raison d’une croissance organique et de perspectives 2018 décevantes. L’année dernière, la SSII a enregistré une…

CONTENUS SPONSORISÉS