5 344.29 PTS
-0.24 %
5 347.5
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 264.41
-0.23 %
DAX PTS
13 083.23
+0.12 %
Dowjones PTS
24 508.66
+0.00 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les collectivités locales françaises ont mieux maîtrisé leurs budgets que prévu en 2016 (S&P)

| AOF | 96 | Aucun vote sur cette news
Les collectivités locales françaises ont mieux maîtrisé leurs budgets que prévu en 2016 (S&P)
Credits  ShutterStock.com


Les collectivités locales françaises présentent une situation budgétaire 2016 meilleure que prévu, observe S&P dans une étude. Elles ont d'abord terminé l'année dernière avec un solde de financement après investissements en excédent (environ 0,9% de leurs recettes totales) alors que l'agence de notation prévoyait un déficit supérieur à 1%. De plus, saluent les analystes, les collectivités ont été en mesure d'augmenter légèrement leur taux d'épargne brute à 14,5% des recettes de fonctionnement contre 13,9% en 2015 malgré la baisse des dotations de l'Etat.

S&P identifie trois raisons qui explique cette bonne tenue des budgets des collectivités locales françaises. D'abord, leurs recettes de fonctionnement ont progressé de 0,5% en 2016, contre une estimation de +0,1%, grâce notamment à une fiscalité dynamique. Ensuite, les dépenses de fonctionnement ont été bien maîtrisées : elles ont reculé de 0,2% alors que S&P les voyait progresser de 1%. Enfin, les collectivités locales françaises ont réduit leurs dépenses d'investissement de plus de 3% en 2016, à 45 milliards d'euros.

Fort de cette base plus solide que prévu, S&P a relevé ses prévisions budgétaires pour 2017 et 2018 : "Alors que nous anticipions une réduction graduelle du taux d'épargne brute consolidé à moins de 13% en 2018, nous estimons désormais que celui-ci s'établirait à 15% en moyenne sur la période 2017-2018", indique l'agence de notation. Les collectivités locales pourraient même renouer avec une croissance de leurs dépenses d'investissements de 4 à 5%, juge S&P, contre une précédente estimation de +3%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

bioMérieux a un nouveau patron...

Publié le 15/12/2017

thierry Ehrmann fondateur et PDG d'Artprice:   "Le vote de la F.C.C. de la nuit dernière est l'événement le plus positif et marquant dans l'Histoire…

Publié le 15/12/2017

Qu'il doit tarder au management d'H&M (-13,68% à 172,9 couronnes suédoises) de tourner définitivement la page de ce terrible exercice 2016/2017, clos fin novembre, qui a vu le cours de l'action…

Publié le 15/12/2017

"General Electric est en ligne avec les engagements pris en 2014 et que GE mettra tout en œuvre afin d’être en mesure de les tenir, à leur échéance prévue fin 2018. Le prochain comité de…

Publié le 15/12/2017

Le rapprochement entre le Groupe PSA et les activités européennes de Général Motors va déboucher sur la mise en place d'une nouvelle organisation des...

CONTENUS SPONSORISÉS