En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-
4 130.00
-
SBF 120 PTS
3 303.23
+0. %
DAX PTS
9 544.75
-
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
+0. %

Les Bourses européennes reculent de nouveau en l'absence d’actions gouvernementales coordonnées

| AOF | 998 | Aucun vote sur cette news
Les Bourses européennes reculent de nouveau en l'absence d’actions gouvernementales coordonnées
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont enregistré leur cinquième séance consécutive de baisse en l’absence d’actions coordonnées des Etats pour contrer l’impact économique du Coronavirus. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,57% à 4 610,25 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,15% à 2 905,56 points. La baisse était nettement plus marquée aux Etats-Unis où le Dow Jones recule de 4,8% vers 17h30. La différence entre l’Europe et les Etats-Unis tient à ce que Wall Street avait gagné 5% mardi en accélérant à la hausse après la clôture de l’Europe, qui avait de son côté fini en repli.

La réponse des gouvernements et institutions financières au coronavirus se fait en ordre dispersé. Ce matin, la Banque d'Angleterre a annoncé une baisse inattendue de 50 points de base de son principal taux directeur à 0,25%. Le gouvernement britannique a pour sa part dévoilé un plan de relance budgétaire de 30 milliards de livres, soit 34 milliards d'euros.

Aux Etats-Unis, les investisseurs attendent désormais des actions concrètes de l'administration Trump, qui en discute actuellement avec le Congrès. Une baisse des charges fiscales est notamment envisagée.

Quant à la zone euro, les investisseurs devront patienter jusqu'à demain pour prendre connaissance des actions de la Banque centrale européenne. S'adressant aux gouvernements, sa présidente Christine Lagarde a averti aujourd'hui que l'Europe pourrait connaître un scénario rappelant celui de la crise financière de 2008 si elle n'agissait pas.

Les valeurs les plus touchées par les dégagements appartiennent à des secteurs variés : Airbus a cédé 4,4%, TechnipFMC, 4,2% et Sodexo de 4,1%.

En revanche, les valeurs bancaires ont continué de bénéficier de la hausse du rendement des emprunts d'Etat allemands : 5 points de base à -0,75%. Grâce à un gain de 3,4%, Société Générale a affiché la seconde plus forte hausse du CAC 40. Natixis (-4,8%) a fait exception en raison de la contreperformance de certains fonds d'H2O AM.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

M6 a indiqué dans un communiqué qu'il reporte son assemblée générale au mardi 23 juin 2020. Le groupe audiovisuel ajoute que les modalités de participation (présence physique ou à huis-clos)…

Publié le 02/04/2020

M6 a annoncé, hier soir, que faisant suite au communiqué du 24 mars 2020 sur les impacts de l'épidémie de coronavirus sur son activité, et compte tenu du manque de visibilité sur les conditions…

Publié le 02/04/2020

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies...