En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

Les Bourses européennes et américaines en ordre dispersé

| AOF | 243 | Aucun vote sur cette news
Les Bourses européennes et américaines en ordre dispersé
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont terminé en repli. L’indice CAC 40 a clôturé en recul de 0,14% à 6 032,61 points et l’EuroStoxx50 a cédé 0,26% à 3 768,96 points. En revanche, les indices américains étaient bien orientés, le Dow Jones progressant de 0,52% vers 17h30 après avoir inscrit un nouveau plus haut historique à 29 127 points.

La séance aux Etats-Unis sera marquée par la signature de l'accord de " phase 1 " entre les Etats-Unis et la Chine. S'exprimant sur la chaîne préférée de Donald Trump, Fox News, Larry Kudlow, le conseiller économique de Donald Trump, a précisé qu'il aurait un impact positif sur la croissance américaine. Il l'évalue à 0,5 point en 2020 et en 2021. Selon les détails de l'accord, la Chine s'est engagée à accroitre ses importations américaines de produits manufacturés de 75 milliards de dollars et celles d'énergie de 50 milliards de dollars.

Larry Kudlow a ajouté que la " phase 2 " débutera après la signature de la " phase 1 ".

Les tendances opposées affichées par les marchés américain et européen s'expliquent par leur composition. Deux secteurs particulièrement représentés dans les principaux indices du Vieux Continent ont fait l'objet d'importants dégagements : l'automobile et les banques. Ces dernières souffrent des résultats contrastés dévoilés par Bank of America et Goldman Sachs. A Paris, BNP Paribas a perdu 2,32% et Société Générale, 1,54%.

Les investisseurs ont privilégié les valeurs défensives, à l'image de L'Oréal (+2,12%), Essilor (+1,6%) et Danone (+1,46%).

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...