En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 340.25 PTS
-1.17 %
5 341.00
-1.15 %
SBF 120 PTS
4 282.10
-1.11 %
DAX PTS
12 237.84
-0.98 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.00 %
7 447.17
+0.00 %
1.132
-0.17 %

Les Bourses européennes dans les pas, hésitants, de Wall Street

| AOF | 254 | Aucun vote sur cette news
Les Bourses européennes dans les pas, hésitants, de Wall Street
Credits  ShutterStock.com


Dans le rouge l'essentiel de la séance, les marchés actions européens ont finalement clôturé en ordre dispersé grâce au rebond des valeurs technologiques. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,26% à 5 375,53 points tandis que l'EuroStoxx 50 a gagné 0,07% à 3 578,65 points. Wall Street est également en manque de direction à l'approche de la mi-séance. Après avoir gagné 0,24% hier, le Dow Jones s'adjuge 0,13%. De son côté, le Nasdaq rebondit de 0,90% après avoir cédé la veille 1,05%.

Ce matin, la publication d'enquêtes d'activités confirmant la solidité de l'économie européenne au mois de novembre n'a eu aucun impact sur les marchés. Le principal indice, le PMI composite (industrie et service) pour la zone euro calculé par IHS Markit, s'est élevé à 57,5 ce mois-ci, contre 56 en octobre, au plus haut depuis avril 2011.

Les investisseurs ont focalisé leur attention sur l'évolution de Wall Street. Or, le Dow Jones a débuté la séance dans le rouge malgré les progrès enregistrés aux Etats-Unis par le projet de réforme fiscale. Certains analystes redoutent que l'adoption de cette réforme, capitale pour la réputation de Donald Trump, n'encourage finalement une vague de prises de bénéfices alors que la fin de l'année approche.

Cette crainte d'une correction est plus aiguë encore sur le Nasdaq après le net repli accusé hier par les valeurs technologiques. Dans ce cadre, l'orientation positive de l'indice cet après-midi a rassuré les opérateurs.

Pour preuve, à la Bourse de Paris, le segment technologique s'est bien comporté aujourd'hui. En hausse de 1,38%, STMicroelectronics a signé la plus forte hausse du CAC 40. A l'autre bout du palmarès, TechnipFMC a perdu 2,4%, pénalisé par la poursuite du repli des cours du pétrole.

Sanofi, enfin, a cédé 1,5%, affecté par les conséquences de l'échec de son vaccin contre la dengue, Dengvaxia. Aujourd'hui, les Philippines ont retiré le vaccin de la vente et suspendu une campagne publique d'immunisation de centaines de milliers d'enfants.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom

Publié le 15/08/2018

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'

Publié le 15/08/2018

Macy's relève ses objectifs annuels comme il l'avait déjà fait à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, mi-mai. Le distributeur table désormais sur un bénéfice par…

Publié le 15/08/2018

Après un exercice 2017 décevant

Publié le 15/08/2018

Air France-KLM (+0,73% à 8,842 euros) est une nouvelle fois à l'honneur à la Bourse de Paris. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la…