En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 941.25 PTS
+0.33 %
4 927.0
+0.36 %
SBF 120 PTS
3 939.47
+0.40 %
DAX PTS
11 140.19
+0.67 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.141
+0.36 %

Léger rebond des Bourses malgré l'échec à former une coalition gouvernementale en Allemagne

| AOF | 317 | Aucun vote sur cette news
Léger rebond des Bourses malgré l'échec à former une coalition gouvernementale en Allemagne
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont légèrement rebondi en dépit du revers subi par Angela Merkel en Allemagne. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,40% à 5 340,45 points et l’EuroStoxx 50 a gagné 0,39% à 3 561,41 points. L’indice allemand Dax a fini sur un gain de 0,60%. La tendance était similaire aux Etats-Unis où le Dow Jones gagnait 0,39% aux Etats-Unis.

Les Bourses avaient pourtant débuté la séance en léger retrait en raison des derniers évènements politiques en Allemagne. Les discussions engagées par l'actuelle chancelière Angela Merkel, les écologistes et les libéraux du FPD afin de former une coalition gouvernementale ont en effet échoué.

Mais l'inquiétude des investisseurs n'a pas duré, ceux-ci pariant sur la capacité d'Angela Merkel à rester à la tête du gouvernement. Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, a de plus exhorté les partis à reprendre les négociations et rejeté l'hypothèse de nouvelles élections. Un tel scénario est le plus redouté par les marchés en raison des incertitudes qui en découleraient.

En France et au chapitre des valeurs, le secteur financier n'a pas participé au rebond. Si Natixis a cédé 0,92% après une présentation d'un nouveau plan stratégique sans surprise, Société Générale a perdu 0,55% et Crédit Agricole 0,39%. Elior (-6,99%) a pour sa part connu sa deuxième séance de forte baisse après avoir lancé un profit warning vendredi matin.

En revanche, le secteur automobile européen a fini en nette hausse. Plus forte hausse du CAC 40, Renault a progressé de 2,14%, soutenu par l'annonce de son entrée sur le marché pakistanais tandis que Volkswagen a gagné plus de 4% grâce au relèvement de ses objectifs de ventes 2020.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Les marchés actions européens rebondissent timidement à l'approche de la mi-séance. Les investisseurs sont rassurés par la bonne orientation du pétrole après sa chute de près de 7%…

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer

Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 20 novembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...