5 375.13 PTS
-0.16 %
5 373.50
-0.18 %
SBF 120 PTS
4 293.94
-0.17 %
DAX PTS
13 034.22
-0.07 %
Dowjones PTS
23 157.60
+0.70 %
6 114.35
+0.00 %
Nikkei PTS
21 448.52
+0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le regain de tension en Espagne ne fait pas trembler les marchés

| AOF | 101 | Aucun vote sur cette news
Le regain de tension en Espagne ne fait pas trembler les marchés
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont entamé le quatrième trimestre en hausse soutenus par les nouveaux records signés à Wall Street. Le CAC 40 a gagné 0,39% à 5 350,44 points et le Dax a progressé de 0,58% à 12 902,65 points. La bonne orientation des deux principaux marchés actions de la région n'a toutefois pas suffi à dynamiser l'EuroStoxx 50 qui, après avoir passé la plus grande partie de la séance dans le rouge, a gagné seulement 0,22% à 3 602,69 points.

L'une des raisons de la sous-performance de l'indice paneuropéen est le regain de tension en Espagne. Les plus fortes baisses de l'EuroStoxx 50 sont ainsi les banques BBVA (-2,72%), Banco Santander (-1,96%), l'opérateur télécoms Telefonica (-1,46%) ou le groupe de prêt-à-porter Inditex (-1,25%).

Alors que certains observateurs mettent en garde contre le retour de la guerre civile espagnole après les heurts entre indépendantistes catalans et forces de l'ordre, les investisseurs restent à l'écart des actifs du royaume. Sur le marché obligataire, la sanction est très nette : le taux à 10 ans espagnol a bondi de 8 points de base à 1,67%. Il a entrainé dans son sillage les actifs souverains d'un autre Etat périphérique, où vont se jouer dans les prochains mois des élections à haut risque : l'Italie, dont le taux à 10 ans a progressé aujourd'hui de 3 points de base.

Si ce contexte politique tendu est resté en arrière-plan aujourd'hui, force est de constater que l'onde de choc est restée relativement circonscrite. L'environnement est demeuré globalement favorable aux actifs risqués alors que Wall Street devrait clôturer dans quelques heures sur de nouveaux records. Le Dow Jones gagne pour l'heure 0,33% à 22 477,84 points.

D'autre part, les investisseurs ont bien accueilli des indicateurs macroéconomiques confirmant une fois encore que la croissance de la zone euro est solide. Ainsi, l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour septembre est ressorti à 58,1 après avoir atteint 57,4 en août.

Du côté des valeurs, Bic a plongé de 9,86% après avoir lancé son deuxième avertissement sur ses ventes annuelles en moins de deux mois. D'autre part, des groupes exposés à l'Espagne comme Orange (-0,61%) ou Carrefour (-0,61%) ont subi des dégagements.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/10/2017

Les marchés européens résistent plutôt bien aux tensions politiques qui ont vu le jour en Espagne ce week-end, en marge du référendum jugé illégal par la Cour constitutionnelle pour…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

Le groupe s'attend à un meilleur second semestre que le premier...

Publié le 19/10/2017

La solide performance de Prodware permet au titre de gagner plus de 4% à l'ouverture, à 12 euros...

Publié le 19/10/2017

Bryan Garnier hisse le curseur à 70 euros...

Publié le 19/10/2017

Vilmorin a réalisé un résultat net part du groupe 2016/2017 (exercice clos fin juin) de 86,9 millions d'euros, en hausse de 46,5%. Le résultat opérationnel est ressorti à 118,3 millions, en…

Publié le 19/10/2017

Netbooster a vu ses résultats passer dans le rouge au premier semestre, avec un perte nette part du groupe de 1,5 million d'euros à comparer avec un bénéfice de 0,6 million un an plus tôt. Ils…

CONTENUS SPONSORISÉS