En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 771.32 PTS
-0.93 %
4 775.50
-0.77 %
SBF 120 PTS
3 788.87
-0.77 %
DAX PTS
12 152.27
-0.2 %
Dow Jones PTS
27 685.38
+0. %
11 504.52
+0. %
1.182
+0.13 %

Le rebond du CAC 40 a tourné court

| AOF | 435 | Aucun vote sur cette news
Le rebond du CAC 40 a tourné court
Credits  ShutterStock.com


Au terme d'une séance volatile, les principaux marchés actions européens ont clôturé en ordre dispersé. Dans le vert l'essentiel de la journée, le CAC 40 a finalement abandonné 0,40% à 4 772,84 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,10% à 3 164,13 points. A Wall Street l'évolution des indices demeure incertaine. Vers 17h30, le Dow Jones abandonne 0,32% à 27 060 points mais le Nasdaq grappille 0,09% à 10 789 points.

Le début de journée a été timide sur le Vieux Continent. Les investisseurs restent vigilants face aux nouveaux développements concernant la pandémie. Ils s'inquiètent de l'imposition de mesures de confinement, en Espagne et au Royaume-Uni notamment.

Les indices ont légèrement accéléré leurs gains en début d'après-midi dans le sillage de l'ouverture positive des Bourses américaines. Les opérateurs essayent de  tempérer leurs craintes concernant la résurgence de la pandémie et de faire fi des tensions au Congrès liées à la nomination d'un juge à la Cour suprême.

Mais ce léger vent d'optimisme a été balayé par les propos prudents du président de la Fed, Jerome Powell. Ce dernier a prévenu que le chemin de la reprise aux Etats-Unis demeurait très incertain et semé d'embûches. Selon lui, la reprise pérenne de l'activité ne pourra avoir lieu qui les acteurs économiques reprennent confiance. Dans l'attente, Jerome Powell a confirmé qu'il fera tout ce qui est nécessaire pour préparer une reprise solide et limiter l'impact de la crise.

A la Bourse de Paris, le secteur automobile a paradoxalement tiré son épingle du jeu dans un environnement marqué par l'aversion pour le risque. Les investisseurs ont procédé à des rachats à bon compte sur des valeurs malmenées ces derniers mois. Peugeot a gagné 3,63% et Renault, 2,66%.

A l'autre bout du palmarès, Aibus a cédé 2,68% en raison de son exposition à la conjoncture. 

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Spie Facilities, filiale française du groupe Spie, spécialiste des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, a annoncé l'accélération du déploiement de…

Publié le 27/10/2020

Sans surprise, Bruxelles a autorisé, à la mi-journée, l'acquisition de Play Communications par Iliad...

Publié le 27/10/2020

Advanced Micro Devices a annoncé le rachat du fabricant de puces programmables Xilinx pour 35 milliards de dollars en titres. Le Wall Street Journal avait évoqué une telle opération le 9 octobre…

Publié le 27/10/2020

Résultats trimestriels meilleurs que prévu et changement de stratégie permettent à HSBC de gagner 6,87% à 341,30 pence. Prenant acte que la faiblesse des taux d'intérêt est là pour durer, la…

Publié le 27/10/2020

Generix plonge de 13% à 6,8 euros à la mi-journée, plombé par son point trimestriel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne