En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 421.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.62 %
1.134
+0.00 %

Le "plan Juncker" a apporté 50 milliards d'euros d'investissements en France

| AOF | 240 | Aucun vote sur cette news
Le "plan Juncker" a apporté 50 milliards d'euros d'investissements en France
Credits  ShutterStock.com


Le "plan Juncker" d'investissements européens a soutenu 144 opérations en France, indique le ministère de l'Economie et des finances dans un communiqué. Cela se traduit par plus de 10 milliards d'euros de prêts de la BEI (Banque européenne d'investissement), soit 50 milliards d'euros d’investissement additionnels, obtenus grâce à cette garantie européenne. En France, trois secteurs ont été tout particulièrement soutenus par le "Plan Juncker" : la transition énergétique (32%), l'innovation (32%) et le numérique (15%).

A titre d'exemple, la BEI a ainsi financé directement la politique de recherche et de développement de nombreuses ETI dans le secteur aéronautique (Mecachrome, Latécoère ou encore Daher) et dans le secteur de la rénovation thermique des maisons et des appartements où la BEI a apporté un financement à des entreprises comme Sunpartner qui conçoit des vitres photovoltaïques transparentes.

Hier, la Commission européenne a annoncé que le "plan Juncker" a dépassé son objectif initial de 315 milliards d'euros d'investissements. Soutenues par une garantie du budget de l'Union européenne et les ressources propres du groupe BEI, 898 opérations ont été approuvées, ce qui devrait générer 335 milliards d'euros d'investissements dans l'ensemble des 28 États membres de l'Union européenne. 700 000 petites et moyennes entreprises devraient bénéficier d'un meilleur accès aux financements.

Compte tenu de ce succès, le Conseil européen et le Parlement européen ont convenu l'année dernière de prolonger sa durée et d'accroître sa capacité pour atteindre 500 milliards d'euros d'ici à la fin de 2020

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…