En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 103.03 PTS
+0.14 %
5 096.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 075.16
-0.06 %
DAX PTS
11 597.59
+0.64 %
Dowjones PTS
25 346.01
+0.02 %
7 122.36
-0.49 %
1.158
+0.23 %

Le peso mexicain a limité la casse en 2017 mais de nouvelles turbulences s'annoncent en 2018

| AOF | 302 | Aucun vote sur cette news
Le peso mexicain a limité la casse en 2017 mais de nouvelles turbulences s'annoncent en 2018
Credits  ShutterStock.com


Le peso mexicain s'apprête à terminer l'année 2017 sur un recul de 5% face au dollar après avoir perdu jusqu'à 15% au coeur de l'été. La devise a souffert des turbulences politiques nées de l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis et de ses diatribes anti-Alena. Les Etats-Unis sont le premier débouché des entreprises mexicaines - environ 81% des exportations mexicaines y partent - et la mise en place de barrières douanières risquerait de peser sur l'économie locale.

Cependant, en 2017, la banque centrale mexicaine a également continué le resserrement de sa politique monétaire entamé fin 2015. Ainsi, le taux directeur de l'institution a progressé en tout de 1,5 point cette année, pour atteindre 7,25%, après avoir augmenté de 2,5 points en 2016. Cette politique plutôt "hawkish" de la banque centrale mexicaine a sans doute contribué à soutenir le peso face aux turbulences politiques.

Et, si l'on en croit les minutes du dernier comité de politique monétaire publié aujourd'hui, 2018 pourrait ressembler fortement à 2017 au Mexique. En effet, la Banque centrale indique que l'inflation, de plus de 6% actuellement, redescendra plus lentement que prévu initialement vers la cible de 3%. Dans le même temps, le Mexique va entrer dans une nouvelle période d'incertitude politique puisque les élections présidentielles y auront lieu en 2018 et pourraient voir la victoire du candidat d'extrême-gauche Andrès Manuel Lopez.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

Peu d'évolution sur Groupe ADP (-0,1% à 178,5 euros) qui oscille autour de l'équilibre après les chiffres du trafic de septembre...

Publié le 15/10/2018

Atos accueille la Ministre anglaise des industries créatives et digitales pour le lancement de son laboratoire ouvert d'Intelligence Artificielle. Celui-ci contribue à affirmer le…

Publié le 15/10/2018

Lysogene et Sarepta annoncent un accord de licence exclusif pour LYS-SAF302, thérapie génique innovante prête à entrer en phase pivot contre la MPS...

Publié le 15/10/2018

Airbus annonce que Kuwait Airways, la compagnie nationale de l'Etat du Koweït, a signé un contrat d'achat portant sur huit A330-800. Les livraisons de ces nouveaux appareils Airbus débuteront en…

Publié le 15/10/2018

Article 223-16 du Règlement Général de l'Autorité des marchés financiers     Date Nombre total d'actions composant le capital social Nombre total de…