En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 358.59 PTS
+0.00 %
5 297.0
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 229.96
-
DAX PTS
12 041.29
-
Dowjones PTS
25 679.90
-0.33 %
7 376.70
+0.00 %
1.116
-0.10 %

Le palladium sous pression

| AOF | 114 | Aucun vote sur cette news
Le palladium sous pression
Credits  ShutterStock.com


Le palladium abandonne 2,38 % à 1 288,71 dollars l'once ce soir. Dans une note publiée hier, UBS livre son analyse sur ce métal précieux utilisé à 80% par l'industrie automobile pour construire des pots catalytiques moins polluants. Le broker rappelle que le palladium a chuté de 18% par rapport au record de 1 600 dollars atteint en mars. Pour le bureau d'études, ce repli s'explique en partie par une vague de prises de bénéfices, les opérateurs estimant qu'une correction était devenue nécessaire. L'analyste estime également que le palladium a souffert de la dégradation du marché automobile.

En avril souligne-t-il, les ventes de voitures ont reculé de 4,6% sur un an à 16,4 millions d'unités contre un consensus de 16,7 millions après 17,5 millions en mars. En Chine également, les ventes se sont repliées en mars, mais à un rythme moins élevé qu'au cours des mois précédents.

UBS souligne également que les tensions commerciales pèsent sur le sentiment de marché. Pour autant, les analystes de la banque suisse spécialisés dans le secteur automobile estiment que les craintes de l'impact de la guerre commerciale sur le marché automobile sont surestimées, notamment parce que le marché chinois est domestique à 95%.

Le courtier ne peut négliger les risques qui pèsent sur le secteur automobile. Cependant, les contraintes réglementaires strictes concernant les émissions polluantes devraient continuer de soutenir la demande de palladium alors que l'offre reste limitée. Selon UBS, le marché devrait rester déficitaire ses prochaines années.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2019

Approbation soumise au Président de la République...

Publié le 21/05/2019

Le prix des actions nouvelles Galimmo à émettre en paiement du dividende est fixé à 19,13 euros...

Publié le 21/05/2019

Sursis obtenu auprès des créanciers jusqu'au 28 février 2020...

Publié le 20/05/2019

La menace d'un déremboursement de l'homéopathie dans l'Hexagone fait vaciller le groupe

Publié le 20/05/2019

Le secteur des semi-conducteurs, mais aussi l'ensemble du compartiment technologique, ont plombé l'ambiance, lundi, sur les Bourses européennes et américaines.