5 390.63 PTS
-
5 411.00
-
SBF 120 PTS
4 323.31
-
DAX PTS
12 677.97
-
Dowjones PTS
24 700.21
-1.15 %
7 228.04
-0.32 %
Nikkei PTS
22 296.91
+0.08 %

Le nombre d'établissements de crédit en zone euro a baissé de 25% entre 2008 et 2016 (BCE)

| AOF | 217 | Aucun vote sur cette news
Le nombre d'établissements de crédit en zone euro a baissé de 25% entre 2008 et 2016 (BCE)
Credits  ShutterStock.com


Le nombre d'établissements de crédit dans le secteur bancaire de la zone euro a diminué de 25% entre 2008 et 2016, révèle le rapport 2017 de la BCE sur les structures financières publié aujourd'hui. Sur une base non consolidée, le nombre d'établissements de crédit est revenu de 5 474 à fin 2015 à 5 073 à fin 2016. Sur une base consolidée (c'est-à-dire en comptant pour un seul ensemble les entités appartenant au même groupe), la BCE dénombrait 2 290 établissements de crédit fin 2016, contre 2 379 fin 2015 et 2 904 en 2008.

Rien qu'en 2016, 6 939 succursales bancaires ont été fermées.


Autre enseignement de ce rapport, à fin 2016, le total des actifs des banques de la zone euro s'est établi à 24 200 milliards d'euros, sur une base consolidée, soit une hausse de 0,5% par rapport à l'année précédente et une baisse de 14% par rapport à 2008. En 2016, le total des prêts bancaires a augmenté à un rythme modéré de 1%, indique la BCE. La part des titres de créance dans le total des actifs du secteur bancaire a continué de se réduire, reflétant une diminution des avoirs en emprunts publics domestiques dans de nombreux pays de la zone euro à la suite de la crise financière et du programme en cours d'achats d'actifs de la BCE.

Au passif, la tendance à recourir davantage au financement par les dépôts s'est accélérée en 2016, la part médiane des dépôts des clients dans le total des passifs ayant augmenté de 7 % pour s'établir à 52 %.

Enfin, les ratios de fonds propres réglementaires des banques de la zone euro ont continué de s'inscrire en hausse, principalement en raison des augmentations de capital. Le ratio médian des fonds propres de base de catégorie 1 (CET1) s'est inscrit à 15,4 % en 2016, après 14,4 % en 2015.

"La rentabilité du secteur bancaire est restée relativement faible durant l'année, sous l'effet de la persistance d'inefficacités structurelles dans de nombreux pays. En particulier, tandis que le ratio médian de créances douteuses a poursuivi sa baisse, le stock de ce type de créances est resté durablement élevé dans plusieurs pays", indique la BCE.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Le prix de souscription des actions nouvelles est de 5,1 euros par action...

Publié le 19/06/2018

verture aux Etats-Unis ABID vise 5,55 euros par action...

Publié le 19/06/2018

Le produit net de l'augmentation de capital permettra de financer une partie de l'acquisition d'un portefeuille de 14 hôtels...

Publié le 19/06/2018

U10 va être transféré sur Euronext Growth...

Publié le 19/06/2018

Plan mondial d'actionnariat salarié 'Link 2018'...