En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 826.37 PTS
-1.44 %
4 819.5
-1.42 %
SBF 120 PTS
3 835.16
-1.47 %
DAX PTS
10 754.26
-1.56 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.129
-0.57 %

Le monde sera plus hétérogène et moins coordonné en 2019, selon Ostrum AM

| AOF | 120 | Aucun vote sur cette news
Le monde sera plus hétérogène et moins coordonné en 2019, selon Ostrum AM
Credits  ShutterStock.com


L'année 2019 s'inscrit dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale. " La croissance globale va ralentir en 2019, l'Asie restera néanmoins une source de croissance robuste ", note Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Ostrum AM. La croissance française et celle de la zone euro vont converger vers leur potentiel, le point haut du cycle ayant été atteint en 2017. Du côté de la BCE, aucune hausse de taux n'est à attendre. " Les Banques centrales veulent maintenir des taux longs bas pour limiter les risques sur l'activité ", souligne Philippe Waechter.

Aux États-Unis, la Fed, elle, semble bien décidée à orchestrer, seule et contre tous, une remontée supplémentaire des taux, ne voulant pas voir apparaître des déséquilibres résultant de la politique menée par la Maison Blanche.

Quant à l'inflation, elle semble avoir atteint un pic en octobre 2018 en raison, pour l'essentiel, du prix élevé du pétrole.

Mais le prix de l'or noir a chuté et se situe désormais au-dessous ou près de ses niveaux à la même période de 2017. Sa contribution au calcul de l'inflation devrait donc chuter significativement et faire baisser de facto le coût de la vie.

L'attitude moins stricte de l'administration américaine concernant les achats de pétrole iranien par la Chine et l'Inde, notamment, et la hausse de la production US ont, en effet, créé les conditions d'un repli brutal du prix du pétrole.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Après la présentation de la feuille de route 2019-2021

Publié le 14/12/2018

Via sa filiale anglaise KE Adventure Travel, Voyageurs du Monde a fait l’acquisition de Mickledore Travel. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Fondé en 2004 par Rick et Sonja…

Publié le 14/12/2018

Après six mois de revue, le budget média de Fiat Chrysler Automobile aux Etats-Unis a été attribué à Starcom, filiale de Publicis, face à UM et Hearts & Science (Omnicom). L’an dernier, le…

Publié le 14/12/2018

Anne-Sophie Lanaute a rejoint Icade en tant que Directrice Communication Financière et Relations Investisseurs, rattachée à Victoire Aubry, Membre du Comité Exécutif d’Icade en charge de des…

Publié le 14/12/2018

Anevia, éditeur de logiciels pour la distribution en OTT et IPTV de la télévision et de la vidéo en direct, en différé et à la demande (VOD), a été choisi par Ting, opérateur américain de…