En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
-0.08 %

Le dollar néo-zélandais se replie malgré un ton légèrement moins accommodant de la Banque de réserve

| AOF | 324 | Aucun vote sur cette news
Le dollar néo-zélandais se replie malgré un ton légèrement moins accommodant de la Banque de réserve
Credits  ShutterStock.com


Si le dollar néo-zélandais subit des prises de bénéfices en cette fin de séance (-0,27% à 0,6949 dollar américain), c'est bien parce que la réaction initiale des investisseurs au statu quo de la Banque de réserve a été favorable, envoyant le "kiwi" à son plus haut niveau depuis quinze jours. La Banque de réserve néo-zélandaise a maintenu son taux d'intérêt à 1,75% mais s'est montré bien plus "confortable" avec le niveau actuel de sa devise qu'elle ne l'avait fait lors des dernières réunion, suggérant du même coup qu'un nouvel assouplissement ne sera sans doute pas nécessaire.

Autre signe du changement opéré vers un discours "prudemment moins accommodant", selon l'expression de Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, la Banque de réserve néo-zélandaise intègre dans ses prévisions les mesures récemment annoncées par le nouveau gouvernement travailliste de soutien à l'économie, notamment la hausse du salaire minimum et des dépenses publiques. Autant de mesures de soutien budgétaire qui pourraient se traduire par une hausse de l'inflation en Nouvelle-Zélande.

A ce sujet, la banque centrale s'est également montrée plutôt plus confiante que précédemment dans l'atteinte de sa cible de 2%. Alors qu'elle évoquait jusque-là des anticipations de long terme ancrées autour de la cible, elle parle cette fois d'anticipations sur la cible de 2%.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...