En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 316.00
-0.92 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 487.93
-0.69 %
7 242.46
-0.53 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

La livre sterling a gagné 2% en deux jours et grimpe encore

| AOF | 196 | Aucun vote sur cette news
La livre sterling a gagné 2% en deux jours et grimpe encore
Credits  ShutterStock.com


La livre sterling termine la semaine sur les chapeaux de roue, s'appréciant de 1,04% ce vendredi ce qui porte à plus de 2% son gain en deux jours face à l'euro. A 1,1356 euro pour une livre, la devise britannique évolue désormais à son plus haut niveau depuis deux mois. Face au dollar, il faut même remonter à fin juin 2016, quelques jours après le référendum sur le Brexit, pour retrouver la livre à son niveau actuel. La raison de cet engouement subit pour la devise britannique est la perspective que la Banque d'Angleterre pourrait relever ses taux plus rapidement que prévu.

Désormais, les investisseurs ne se demandent en effet plus si le resserrement commencera d'ici la fin de l'année mais à l'issue de laquelle des deux prochaines réunions de la BoE il aura lieu, soit le 2 novembre soit le 14 décembre.

Aujourd'hui, un membre du comité de politique monétaire, Gertjan Vlieghe, pourtant considéré comme une "colombe", s'est rallié à l'idée selon laquelle "une hausse du taux d'intérêt serait appropriée dans les prochains mois" si les conditions actuelles (tendance à la hausse des salaires, chômage au plus bas, consommation plus solide qu'attendu) perdurent. Gertjan Vlieghe suggère que la seule chose qui pourrait aller contre ce scénario est que le Brexit commence à peser sur l'économie britannique, ce qui n'est pas encore le cas.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Kering annonce avoir entamé des discussions avec M...

Publié le 21/06/2018

      Communiqué de Presse       VRANKEN-POMMERY MONOPOLE : Un renforcement des liens avec le groupe Codornìu en Espagne est à…

Publié le 21/06/2018

Au terme de l'exercice 2017-2018, Avenir Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 56,2 ME, en hausse de 1,2% sur un an...

Publié le 21/06/2018

Vinci annonce le succès du placement par ASF (Autoroutes du Sud de la France) d'une émission obligataire de 700 millions d'euros, à échéance juin 2028, assortie d'un coupon de 1,375 % l'an.«…

Publié le 21/06/2018

700 millions d'euros, à échéance juin 2028