5 535.26 PTS
-0.12 %
5 527.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 427.90
-0.10 %
DAX PTS
13 559.60
+0.71 %
Dowjones PTS
26 194.18
-0.08 %
6 956.53
+0.73 %
Nikkei PTS
24 124.15
+1.29 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La fraude aux moyens de paiement a atteint 800 millions d’euros en France en 2016

| AOF | 166 | Aucun vote sur cette news
La fraude aux moyens de paiement a atteint 800 millions d’euros en France en 2016
Credits  ShutterStock.com


La fraude aux moyens de paiement a représenté un montant global d’environ 800 millions d’euros en France en 2016 pour 4,8 millions de transactions frauduleuses, selon les données de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement. Ce montant est cependant à mettre en regard des 27 161 milliards d’euros de transactions réalisées pendant la même période.

La carte de paiement concentre la moitié de la fraude en montant, soit près de 399,1 millions d'euros. Néanmoins, le montant de fraude global sur les cartes émises en France a diminué en 2016 pour la première fois après plusieurs années de progression. Il s'élevait à 416,1 millions d'euros en 2015. Le taux de fraude représente l'équivalent d'un euro de fraude pour 1 600 euros de transactions.

En incluant également les transactions réalisées en France avec des cartes émises dans d'autres pays, le montant total de la fraude s'est élevé à 517,5 millions d'euros en 2016, en baisse de 1%.

Le chèque est le second moyen de paiement le plus fraudé en France en 2016, avec un montant de fraude qui s'élève à près de 272 millions d'euros, et ce alors qu'il n'est que le quatrième moyen de paiement en termes d'usage. Son taux de fraude s'établit à 0,025 %, soit un niveau légèrement inférieur à celui des transactions par carte et l'équivalent d'un euro de fraude pour 4 000 euros de paiement.

Le montant annuel de fraude au virement est significativement inférieur à celui de la carte et du chèque, et s'établit à 86 millions d'euros en 2016.

Le prélèvement enregistre un montant plus limité de fraude, soit environ 40 millions d'euros en 2016 et les effets de commerce, seulement 1 million d'euros.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2018

Latécoère a été retenu par STELIA Aerospace pour la fabrication de la porte de secours, située sur le fuselage au niveau de la voilure des avions Global 7000 de Bombardier. Ce nouveau contrat «…

Publié le 23/01/2018

Riber a annoncé la commande d'un système MBE de production par un nouveau client chinois. " Ce nouveau client, situé dans l'Optical Valley de la province de Wuhan, leader des fournisseurs chinois…

Publié le 23/01/2018

En 2017, le chiffre d’affaires de Seb s’est élevé à 6,485 milliards d'euros, en progression de 29,7 %, avec une croissance organique de 9,2 %, principalement alimentée par les volumes, et un…

Publié le 23/01/2018

Vetoquinol a publié un chiffre d’affaires de 88,2 millions d’euros au titre de son quatrième trimestre 2017, en recul de 5% à données publiées et de 2,2% à changes constants. Sur…

Publié le 23/01/2018

A taux de change comparables, la croissance ressort à 5%

CONTENUS SPONSORISÉS