En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 781.01 PTS
-0.73 %
4 776.50
-0.75 %
SBF 120 PTS
3 790.07
-0.74 %
DAX PTS
12 149.12
-0.23 %
Dow Jones PTS
27 685.38
-2.29 %
11 504.52
+0. %
1.183
+0.17 %

La crainte d’un nouveau confinement mine les marchés

| AOF | 325 | 5 par 1 internautes
La crainte d’un nouveau confinement mine les marchés
Credits  ShutterStock.com


Les principaux marchés actions européens ont marqué le pas ce jeudi en raison du retour des inquiétudes liées à la pandémie de Covid-19. Ainsi, le CAC 40 a cédé 0,83% à 4 762,62 points et l’EuroStoxx50 a reculé de 0,59% à 3 161,25 points. A Wall Street, la tendance est au vert en fin d'après-midi : le Dow Jones et le Nasdaq Composite progressent de 0,07% et de 0,84%.

Si les indices européens ont tenté des incursions en territoire positif en milieu de journée c'est bien l'aversion au risque qui a dominé les marchés financiers du Vieux Continent ce jeudi. Les investisseurs s'inquiètent des conséquences sur l'économie de la mise en place de nouvelles mesures de restrictions suite à l'accélération du nombre de cas de coronavirus dans le monde.

Sur le front des statistiques, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne en septembre (93,4) est ressorti en-dessous de l'attentes des analystes (93,8). En France, l'indicateur qui synthétise le climat des affaires dans l'industrie manufacturière est en hausse à 96 pour le même mois après 92 au mois d'août.

Les États-Unis ont, pour leur part, fait état d'une hausse surprise des inscriptions hebdomadaires au chômage. Les ventes de logements neufs dans le pays ont, en revanche, augmenté de 4,8% sur un mois en août, là où les analystes s'attendaient à un repli de 0,1%.

Au chapitre des valeurs, Trigano a bondi de 13,13% après la publication de ses revenus au quatrième trimestre de son exercice 2019-2020. De leur côté Teleperformance et Publicis Groupe sont respectivement en hausse de 2,84% et 1,03%.

A l'inverse, les entreprises les plus exposées aux restrictions liées à la pandémie ont été sanctionnées. C'est ainsi le cas d'Airbus (-3,46%), Safran (-3,4%) ou encore Air-France-KLM (-6,77%).

Pour sa part, Vallourec (-6,82%) est de nouveau en repli. Les investisseurs redoutent le lancement d'une augmentation de capital combinée à une transformation de la dette en actions.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Spie Facilities, filiale française du groupe Spie, spécialiste des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, a annoncé l'accélération du déploiement de…

Publié le 27/10/2020

Sans surprise, Bruxelles a autorisé, à la mi-journée, l'acquisition de Play Communications par Iliad...

Publié le 27/10/2020

Omnicom, le géant publicitaire américain, a annoncé pour son troisième trimestre un bénéfice net part du groupe de 313 millions de dollars, contre 290...

Publié le 27/10/2020

Résultats trimestriels meilleurs que prévu et changement de stratégie permettent à HSBC de gagner 6,87% à 341,30 pence. Prenant acte que la faiblesse des taux d'intérêt est là pour durer, la…

Publié le 27/10/2020

Generix plonge de 13% à 6,8 euros à la mi-journée, plombé par son point trimestriel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne