En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 795.77 PTS
-0.71 %
5 789.0
-0.81 %
SBF 120 PTS
4 560.41
-0.83 %
DAX PTS
12 918.39
-1.43 %
Dow Jones PTS
27 909.60
-0.38 %
8 362.74
+0. %
1.107
+0.08 %

La conjoncture chinoise dégradée pèse sur les Bourses européennes

| AOF | 246 | Aucun vote sur cette news
La conjoncture chinoise dégradée pèse sur les Bourses européennes
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens ont reculé en raison de mauvaises nouvelles macroéconomiques en provenance de Chine et de blocages dans les négociations commerciales sino-américaines. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,10% à 5 901,08 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,29% à 3688,81 points. Wall Street était également affaibli, avec un Dow Jones en recul de 0,27%.

Les trois statistiques économiques chinoises dévoilées ce matin ont déçu. La croissance de la production industrielle a ainsi ralenti à 4,7% en rythme annuel en octobre, à comparer avec un consensus de +5,2%. Les ventes au détail ont, elles, augmenté de 7,2%, contre une prévision moyenne des analystes de 7,9%. Elles affichent leur plus faible progression depuis plus de 16 ans. Les investissements ont pour leur part augmenté de 5,2% alors qu'ils étaient anticipés à +5,4%.

En Europe, l'Allemagne a réservé une bonne surprise en évitant la récession. Elle a affiché une croissance de 0,1% au troisième trimestre après avoir enregistré une contraction de 0,2% au deuxième trimestre.

Si la macroéconomie a occupé le devant de la scène boursière, des informations du Wall Street Journal ont fait par ailleurs état de blocages dans les négociations commerciales sino-américaines. Elles achopperaient sur la question des achats chinois de produits agricoles américains. Pékin ne voudrait pas s'engager sur des montants chiffrés.

Dans ce climat morose, Bouygues (+0,75%) et EDF (+0,92%) ont échappé à la baisse du marché parisien grâce à respectivement des résultats et des perspectives meilleurs que prévu.




source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Les marchés européens restent dans le rouge ce mardi. Les investisseurs attendent la décision de politique monétaire de la Fed mercredi, et s'inquiètent de nouveaux droits de douane qui…

Publié le 10/12/2019

Le CAC 40, qui corrigeait déjà de 0,59% hier avec les craintes commerciales et économiques, perd 0,63% ce mardi à 5...

Publié le 10/12/2019

Ça se précise pour le réseau de fibre optique d'Altice Europe au Portugal...

Publié le 10/12/2019

La présentation stratégique de Paul Hudson, à la tête de Sanofi depuis septembre, était très attendue ce matin par le marché. Le dirigeant britannique a relevé le défi. Sous sa houlette, le…

Publié le 10/12/2019

Capgemini perd près de 2,5% à 103,7 euros en fin de matinée à Paris...