5 493.99 PTS
-0.36 %
5 501.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 029.79
+0.92 %
6 785.37
+0.72 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La BCE relève sa prévision de croissance 2017 à 2,4% pour la zone euro

| AOF | 96 | Aucun vote sur cette news
La BCE relève sa prévision de croissance 2017 à 2,4% pour la zone euro
Credits  ShutterStock.com


La Banque centrale européenne (BCE) a relevé de 2,2% à 2,4% sa prévision de croissance pour la zone euro cette année, dépassant ainsi l'estimation de la Commission européenne qui table, elle, sur +2,2%. Pour 2018, la BCE table désormais sur une expansion de 2,3%, au lieu de +1,8% prévu en septembre dans ses dernières projections macroéconomiques.

"La croissance du PIB en volume devrait rester vigoureuse à court terme, conformément aux niveaux très élevés de confiance des chefs d'entreprise et des consommateurs. À moyen terme, la croissance resterait soutenue par les conditions de financement favorables, l'amélioration de la situation sur les marchés du travail et la poursuite de la reprise mondiale", indique l'institution de Francfort.

A plus long terme, la BCE prévoit que plusieurs facteurs favorables devraient continuer de stimuler la consommation privée et l'investissement. D'abord, la transmission de l'orientation accommodante de la politique monétaire à l'économie se poursuit. Ensuite, la croissance de l'activité de prêt au secteur privé se maintient grâce à des taux d'intérêt bas et des conditions d'octroi favorables. Enfin, la diminution des besoins de désendettement contribuera également au dynamisme des dépenses privées.

Par ailleurs, la progression de la consommation privée et de l'investissement dans l'immobilier résidentiel devrait bénéficier de nouvelles améliorations de la situation sur les marchés du travail. Dans le même temps, l'investissement des entreprises continuera de se redresser, assure la BCE, traduisant aussi un renforcement des marges bénéficiaires dans un contexte d'accentuation des tensions du côté de la demande.

La vigueur des exportations de la zone euro, quant à elle, devrait se maintenir, bénéficiant de l'expansion actuelle de l'activité économique mondiale et de la croissance correspondante de la demande extérieure adressée à la zone euro.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

    Suresnes - 17 janvier 2018 - PROACTIS Holdings PLC (« PROACTIS ») (indirectement l'actionnaire de référence (78,95%) d'HUBWOO…

Publié le 17/01/2018

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres. L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par…

Publié le 17/01/2018

Le chiffre d'affaires consolidé d'Esker du quatrième trimestre 2017 s'est établi pour la première fois au-dessus de 20 millions d'euros à 20,2 millions. Il progresse de 16% en publié et de 14%…

Publié le 17/01/2018

Eurazeo Patrimoine, pôle d’Eurazeo spécialisé dans l’investissement dans des actifs tangibles, a annoncé l’acquisition du Groupe C2S auprès de Bridgepoint. La société d’investissement…

Publié le 17/01/2018

Soitec a réalisé au troisième trimestre, clos fin décembre, un chiffre d’affaires consolidé de 76 millions d’euros, en augmentation de 20%. La progression de l'activité du spécialiste de la…

CONTENUS SPONSORISÉS