5 375.32 PTS
-1.38 %
5 375.50
-1.24 %
SBF 120 PTS
4 317.82
-1.13 %
DAX PTS
12 667.68
-1.30 %
Dowjones PTS
24 643.71
-1.38 %
7 178.12
-1.01 %
Nikkei PTS
22 278.48
-1.77 %

La BCE relève sa prévision de croissance 2017 à 2,4% pour la zone euro

| AOF | 190 | Aucun vote sur cette news
La BCE relève sa prévision de croissance 2017 à 2,4% pour la zone euro
Credits  ShutterStock.com


La Banque centrale européenne (BCE) a relevé de 2,2% à 2,4% sa prévision de croissance pour la zone euro cette année, dépassant ainsi l'estimation de la Commission européenne qui table, elle, sur +2,2%. Pour 2018, la BCE table désormais sur une expansion de 2,3%, au lieu de +1,8% prévu en septembre dans ses dernières projections macroéconomiques.

"La croissance du PIB en volume devrait rester vigoureuse à court terme, conformément aux niveaux très élevés de confiance des chefs d'entreprise et des consommateurs. À moyen terme, la croissance resterait soutenue par les conditions de financement favorables, l'amélioration de la situation sur les marchés du travail et la poursuite de la reprise mondiale", indique l'institution de Francfort.

A plus long terme, la BCE prévoit que plusieurs facteurs favorables devraient continuer de stimuler la consommation privée et l'investissement. D'abord, la transmission de l'orientation accommodante de la politique monétaire à l'économie se poursuit. Ensuite, la croissance de l'activité de prêt au secteur privé se maintient grâce à des taux d'intérêt bas et des conditions d'octroi favorables. Enfin, la diminution des besoins de désendettement contribuera également au dynamisme des dépenses privées.

Par ailleurs, la progression de la consommation privée et de l'investissement dans l'immobilier résidentiel devrait bénéficier de nouvelles améliorations de la situation sur les marchés du travail. Dans le même temps, l'investissement des entreprises continuera de se redresser, assure la BCE, traduisant aussi un renforcement des marges bénéficiaires dans un contexte d'accentuation des tensions du côté de la demande.

La vigueur des exportations de la zone euro, quant à elle, devrait se maintenir, bénéficiant de l'expansion actuelle de l'activité économique mondiale et de la croissance correspondante de la demande extérieure adressée à la zone euro.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Bell Helicopter, une filiale de l’américain Textron, annonce aujourd'hui une nouvelle collaboration avec le français Safran dans le développement de systèmes propulsifs hybrides électriques…

Publié le 19/06/2018

Orange Fab US, en partenariat avec plusieurs investisseurs de premier plan dont Cathay Innovation, Iris Capital, Michelin Ventures, Total Energy Ventures et Homebrew, lance Fab Connect(ai). Il s'agit…

Publié le 19/06/2018

Volkswagen annonce aujourd’hui avoir suspendu Rupert Stadler de ses fonctions de président du directoire d’Audi dans le cadre des investigations sur le "Dieselgate". "Stadler a demandé au…

Publié le 19/06/2018

Alstom a signé un contrat de près de 100 millions d'euros avec VGF (Stadtwerke Verkehrsgesellschaft Frankfurt am Main), l'opérateur des transports de Francfort, en Allemagne. L’accord porte sur…

Publié le 19/06/2018

Il faudra patienter, au maximum, jusqu'au 23 juillet pour connaitre la position de la Commission européenne sur le projet d'acquisition de Gemalto par...