Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 701.98 PTS
+0.98 %
6 698.00
+1.07 %
SBF 120 PTS
5 247.64
+0.98 %
DAX PTS
15 643.97
+0.88 %
Dow Jones PTS
34 764.82
+1.48 %
15 316.58
+0.92 %
1.174
+0.03 %

La BCE entre dans une nouvelle phase de politique monétaire (Candriam)

| AOF | 177 | Aucun vote sur cette news
La BCE entre dans une nouvelle phase de politique monétaire (Candriam)
Credits  ShutterStock.com


Après la Fed et son annonce d’un potentiel ralentissement de son programme d’achat de titres, le fameux "tapering", la banque centrale européenne était attendue aujourd’hui pour sa rentrée monétaire. Comme prévu, le conseil des gouverneurs a annoncé le ralentissement du rythme des rachats d'actifs dans le cadre de son PEPP suite à une amélioration des conditions financières.

Christine Lagarde prépare ainsi le marché à la fin de ce programme d'achat exceptionnel mis en place au début de la crise sanitaire. " On peut raisonnablement s'attendre à ce qu'elle annonce en fin d'année la fin de ce programme pour mars 2022 ", estime Nicolas Forest, responsable de la gestion obligataire chez Candriam.

Dans cet exercice de communication délicat, le choix des mots était important et en parlant de " re-calibration " plutôt que de " tapering ", elle a souligné que la banque centrale serait toujours présente en 2022 afin d'éviter le resserrement des conditions financière en utilisant notamment son autre programme d'achat l'APP, ajoute l'expert.

Le deuxième objectif de la réunion monétaire était de présenter les perspectives économiques pour 2022 et 2023. Logiquement, Christine Lagarde a annoncé une révision à la hausse de l'indice d'inflation CPI à 1,7% contre 1,5% pour 2022, et de 1,5% contre 1,4% pour 2023. Ainsi, la banque centrale prend acte de la plus forte inflation en 2021 mais la qualifie de temporaire puisqu'elle devrait retourner sous les 2% l'année prochaine, constate Nicolas Forest.

Comme ses homologues, la BCE entre donc dans une nouvelle phase de politique monétaire – une phase qui en 2013 avait conduit le marché dans une panique obligataire mais qui aujourd'hui semble avoir très peu d'effet.

" À ce jeu de ‘re-calibration' la hausse des taux longs devrait donc rester limitée… sauf si l'inflation n'est pas si temporaire et que finalement elle doive réajuster à la hausse ses anticipations d'inflation ", explique Nicolas Forest.

" Mais aujourd'hui, après cette réunion, le marché semble bien adhérer au discours monétaire ambiant ", conclut l'expert.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2021

Le groupe européen doit améliorer sa compétitivité face à une concurrence accrue du groupe américain SpaceX et de ses lanceurs réutilisables.

Publié le 23/09/2021

BOA Concept annonce sa participation aux Forums Investor Access et Lyon Pôle Bourse Valeurs Régionales, respectivement les lundi 27 et mardi 28...

Publié le 23/09/2021

Au cours du premier semestre 2021, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Altheora, s'est établi à 17,1 ME...

Publié le 23/09/2021

DOLFINES, expert dans les projets d'ingénierie et de services sur le marché des énergies traditionnelles depuis plus de 20 ans, a finalisé...

Publié le 23/09/2021

Pour le premier semestre de l'exercice 2021, Wedia a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8,1 ME, en progression de 9% par rapport au premier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne